L’équipe

Annuaire des membres du laboratoire

Maïssa Acheuk-Youcef

Doctorante Université Lyon 3

Domaines de recherche

Patrimoine architectural et urbain ; Histoire de l’architecture ; Histoire urbaine ; XIXème-XXème siècles ; Historicisation de l’espace urbain ; Période coloniale française ; Archives historiques ; Géohistoire ; Inventaire des architectures ; Processus de production de l’espace bâti ; SIG-H (Système d’Information Géographie Historique) ; Cartographie historique ; Datation du bâti

Disciplines

Architecture – Géographie – Aménagement

Intitulé de la thèse :

Le patrimoine architectural et urbain de Constantine datant de la période coloniale française (1837-1962) : historicisation, caractérisation, perspectives patrimoniales.

Lien(s)

https://www.theses.fr/s160415

Atelier(s) et /ou plateforme(s)

Atelier 3 : Urbanisation et anthropo-construction

Atelier 6 : Faire territoire, faire société

Atelier 8 : Recherches géomatiques

Programmes et réseaux de recherches

2018-2019 : Chercheure-associée dans le programme de recherche CAMU « Circulation et adaptation des modèles d’urbanisme en Méditerranée occidentale XXe et XXIe siècles », coordonné par Angelo Bertoni et financé par APRIMED (Actions Programmées de Recherche Interdisciplinaire sur la Méditerranée) du laboratoire LABEXMED. http://labexmed.fr/fr/project/camu/

Production scientifique

ACHEUK-YOUCEF Maïssa, 2020, « Un SIG historique pour l’historicisation et la connaissance du patrimoine architectural et urbain des XIXème et XXème siècles à Constantine », in N. BOUHAI et Al (dir.), Patrimoines et design d’expérience à l’ère du numérique, Europia,  126 p.

ACHEUK-YOUCEF Maïssa, GAUTHIEZ Bernard, BELABED SAHRAOUI Badia, 2019, « L’héritage architectural et urbain de Constantine pendant la période coloniale française (1837-1962) : un enjeu de connaissance, de conservation et d’identité ». Géocarrefour [En ligne], 93/4.

ACHEUK-YOUCEF Maïssa et BELABED SAHRAOUI Badia, 2019, « Réalités de l’héritage bâti de la période coloniale française à Constantine : vers un processus de patrimonialisation »,  in K. DIRECHE (dir.), L’Algérie au Présent, IRMC-Karthala, p. 469-483, 852 p.

ACHEUK-YOUCEF Maïssa, 2019, « La saga des « Alessandra » : histoire et œuvres d’une grande famille de bâtisseurs (architectes, ingénieurs, entrepreneurs et sculpteurs) d’origine italienne à Constantine (1898-1962)», in E. GODOLI, A. SAADAOUI (dir.), Architectes, ingénieurs, entrepreneurs et artistes décorateurs italiens au Maghreb, Quaderni del Cedacot-Edizioni ETS, pp. 292-307.

ACHEUK-YOUCEF Maïssa, 2018, « Historicisation et perspectives patrimoniales d’un héritage architectural et urbain de la période coloniale française (1837-1962) à Constantine ».  Lettre de l’IRMC (IFRE-USR 3077 CNRS), N°21, Novembre-Mars 2018.