L’équipe

Annuaire des membres du laboratoire

Matthieu Adam

Chargé de recherche CNRSDomaines de recherche : production de l’espace, capitalisme urbain, écologisation, mobilités, marketing territorial
Travail 15, parvis René Descartes 69342 Lyon cedex 07 Bureau R248 Site internet: Publications sur HAL Site internet: ResearchGate

Présentation synthétique des recherches

Mes activités de recherche se rapportent à l’étude des politiques publiques et des pratiques sociales qui se développent dans un contexte d’écologisation de la production de l’espace urbain (montée en puissance des normes environnementales et plus globalement de l’attention portée à la question environnementale dans différents champs de l’urbanisme, du logement aux mobilités). Mes travaux prennent aujourd’hui prioritairement pour objet les mobilités cyclistes, et secondairement les politiques d’attractivité territoriale. Dans un contexte de développement des mobilités dites actives et des politiques promouvant une transition écologique, mes travaux contribuent à la compréhension scientifique fine de problématiques sans cesse changeantes (apparition de nouveaux acteurs, changements des publics dans leur composition et leurs attentes, évolution normes sociales relatives aux enjeux environnementaux et aux solutions technologiques, etc.), la comparaison interurbaine y prend une place croissante.

Mes recherches se structurent autour de deux axes principaux, considérés dans une perspective dialectique, conformément au projet de recherche proposé lors de mon recrutement :

  • L’axe 1 consiste à analyser les actions et les représentations des acteurs de la production de la ville afin d’identifier comment ils modifient les territoires et favorisent ou freinent certaines pratiques et, en conséquence, certains rapports sociaux et certaines inégalités.
  • L’axe 2 étudie les pratiques, les socialisations et les représentations des usagers de l’espace ainsi produit (cyclistes, habitants, etc.). Il vise à documenter et à expliquer les différences qui existent entre groupes sociaux et entre territoires, tant en termes de pratiques que de représentations de soi et de l’espace.

Ces deux axes se concrétisent par le recueil et l’analyse de matériaux diversifiés – documents institutionnels, entretiens avec les acteurs et les usagers, questionnaires – dans une perspective qui offre une part croissante à la comparaison interurbaine. Empruntant à différents champs disciplinaires – géographie sociale, géographie radicale, sociologies critique et pragmatiste, recherches sur le transport de personnes –, mon travail de recherche s’inscrit de façon volontariste dans les études urbaines, au sens où il entend concourir à construire et défendre une véritable « science de la ville » qui produise des savoirs critiques sur l’urbain.

 

Programmes de recherche

2020 – 2022. Vélotactique « De l’urbanisme tactique cyclable au changement durable : une comparaison internationale des politiques publiques et des pratiques en contexte de pandémie »

Projet financé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR, AAP RA-COVID 19). Direction : Nathalie Ortar.

Partenaires : EVS, LAET, Chaire UQÀM In.SITU, ESO, LAGAM, LVMT, OUVEMA, PACTE, ThéMA

Responsable de la tâche 4 « observation de la réception des aménagements et mesures auprès de cyclistes avec un focus sur les nouveaux utilisateurs du vélo »

 

2018 – 2021. Véléval « Évaluation de la praticabilité à vélo des espaces urbains »

Projet financé par le laboratoire d’excellence Intelligences des Mondes Urbains (IMU). Montage du projet : Matthieu Adam et Maël Meralli-Ballou, direction : Nathalie Ortar.

Partenaires : LAET, EVS, LIRIS, EA CITI, LLSETI, Grand Lyon Métropole, Agence d’Urbanisme de Saint-Étienne (EPURES), associations Fédération des Usagers de la Bicyclette, Pignon sur Rue, OCIvélo.

Contrat postdoctoral de 24 mois (février 2018 – janvier 2020) à l’Université de Lyon, puis contrat de chargé de recherche contractuel de 11 mois (février 2020 – décembre 2020) à l’ENTPE (Ministère de la Transition écologique et solidaire).

 

2017-2019. RhônaVel’eau « la valorisation du patrimoine rhodanien à l’épreuve des territoires, des acteurs et des usages »

Projet dans le cadre de la Zone Atelier Bassin du Rhône (ZABR) et du Plan Rhône, financé par la DIRECCTE Auvergne-Rhône-Alpes, l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse et EDF. Dirigé par Marylise Cottet.

Équipes partenaires : EVS, G-EAU.

Contrat postdoctoral de 11 mois (1er mars 2017 – 31 janvier 2018) au CNRS, UMR 5600 EVS.

 

2016-… CyclOPs « Cobservatoire des pratiques cyclistes en lieu urbain »

Animation scientifique de ce groupe de chercheurs ayant pour but de développer des recherches communes sur la thématique du vélo en ville. Rédacteur en chef du carnet de recherche Cyclops : https://cyclops.hypotheses.org/

 

2012-2016. Urbaffect « Évaluation affective des lieux de vie urbains »

Chercheur. Recherche financée par la Région Centre 2012. Sous la direction de Denis Martouzet. Partenaires : CITERES, CEDETE, Agences d’Urbanisme et CAUE de la Région Centre.

 

2010-2011. Périvia « Le périurbain à l’épreuve des modèles d’habiter. La viabilité urbaine entre théorie(s) et pratique(s) »

Chercheur. Recherche financé par le PUCA. Sous la direction de Denis Martouzet. Partenaires : CITERES, LADYSS, IPTEH, OUVDD.

 

2009. Sustainable Connected Homes

Stagiaire. Recherche financée par la Province de Trente. Sous la direction de Federico Casalegno. Partenaires : MIT Mobile Experience Laboratory, Green Home Alliance. http://mobile.mit.edu/fbk/

Activités et responsabilités scientifiques collectives

Membre du Conseil de laboratoire de l’UMR EVS

Responsable du site internet de l’UMR

Membre du comité de rédaction de Métropoles, co-responsable de la rubrique « Débats Engagements Critiques »

Co-responsabilité de la rubrique « Débats Engagement Critiques » avec Marion Ernwein

 

Production scientifique

Publications sur HAL

 

Date de dernière mise à jour : 28/02/2022