L’équipe

Annuaire des membres du laboratoire

Christian Montes

Professeur Universite Lyon 2Domaines de recherche : Villes ; urbanisme ; verticalisation ; justice spatiale ; Etats-Unis
Travail 5 avenue Pierre Mendès-France, 69676 Bron Cedex 69676 Bron Cedex Téléphone professionnel: 04 78 77 26 53 Site internet: Publications sur HAL

Photo de Christian Montes

Atelier(s) et /ou plateforme(s)

Atelier 3 : Urbanisation et anthropoconstruction

Atelier 6 : Faire territoire, faire société

 

Présentation synthétique des recherches

Mes travaux portent sur la géographie historique (sur les villes américaines plus particulièrement), l’aménagement urbain et l’urbanisme, et plus récemment sur les liens entre la verticalisation des villes et la justice spatiale

 

Directions et co-directions de thèses

– Magali Chatelain (2017-), « Spatialités métropolitaines de la danse : les cas de Lyon et de Bruxelles », en co-direction avec Anne-Laure Amilhat-Szary (université de Grenoble). Thèse en CDU à Lyon2.

– Mandana Bafghinia (2015-), « Observation desks and the contemporary skyline: a landscape analysis », en co-direction avec Manuel Appert (Lyon2) ; inscrite à Lyon2, en co-tutelle avec le professeur Jean-Pierre Chupin de l’Université de Montréal. Voir : http://www.theses.fr/s147782

– Louise Dorignon (2015-), « Rythmes et territorialités des tours à Melbourne », en co-direction avec Manuel Appert (Lyon 2) ; inscrite à Lyon2 en co-tutelle avec les professeur.e.s Ruth Fincher et Ilan Viesel de l’Université de Melbourne. Thèse en CDU à Lyon2. Voir : http://www.theses.fr/s147759

– Sabah Hacid, (2011), « La marque-ville comme moteur de développement d’attractivité des villes, étude comparative des cas de Lyon et Sétif » (soutenue le 2 juin 2016), co-direction avec le professeur Djenane, université de Sétif.

– Martine Drozdz (2010), en co-direction avec Manuel Appert (Lyon 2), « Produire et négocier une « ville mondiale » à l’heure de l’urbanisme néolibéral : géographies et spatialités des mobilisations pour l’espace à Londres » inscrite à Lyon2 (soutenue le 6 novembre 2014, mention THF). Thèse en CDU à Lyon2. Voir : http://www.theses.fr/2014LYO20088

– Marie Le Guen (2010), « L’emprise des modèles urbains mondialisés sur les formes urbaines d’une métropole de taille moyenne : Austin (États-Unis)». (soutenue le 16 janvier 2019). Thèse en CDU à Lyon2. Voir : http://www.theses.fr/s116948

– Pascale Nédélec (2009), « Réflexions sur l’urbanité et la citadinité d’une aire urbaine américaine : (dé)construire Las Vegas » (soutenue le 10 décembre 2013 ; mention THF). Thèse en CDU à Lyon2. Voir : http://www.theses.fr/2013LYO20108

 

Programmes et réseaux de recherches

Coordination, direction

– Porteur, avec le professeur Manoel Alves (USP, Sao Paulo), du projet de recherche franco-brésilien HIGHRISE financé par l’ANR-FAPESP (2017-2019).

– Porteur, avec le professeur Manoel Alves (USP), du projet USP-COFECUB sur l’habitat en hauteur (2017-2019).

 

Participation

– ANR MEDIAGEO, portée par Isabelle Lefort (Lyon2), 2010-2013.

– ANR SKYLINE, portée par Manuel Apert (Lyon2), 2013-2016.

 

Responsabilités dans la recherche

– Depuis juin 2016, directeur de l’Ecole Doctorale 483 Sciences Sociales, Université de Lyon (620 doctorants)

– 2014-2016, responsable du doctorat Géographie-aménagement-urbanisme au sein de l’Ecole doctorale 483 Sciences Sociales de l’Université de Lyon

– 2008-2012, élu au Conseil Scientifique de l’Université Lyon2

 

Responsabilités pédagogiques

– 1990-2000, co-responsable (avec Brigitte Prost) de la préparation des concours de l’enseignement, commune à Lyon2 et Lyon3

– 2012-2016, responsable pour Lyon2 du master INS (Interface Nature-Société)

– depuis 2016, co-responsable du parcours VET (Villes en tension) du master VEU (Villes et environnements urbains)

 

Principaux enseignements

– Mondes anglophones

– Planning Theory and Practice

– City models in the Anglophone World

– Villes, urbanisation, architecture

– Territoires et patrimoines

 

Formation et distinctions

– 2007, Habilitation à Diriger des Recherches : En-quête d’un « champ impossible : la géographie historique, Université Lumière Lyon2 (Isabelle Lefort, marraine)

– 1992, thèse de doctorat européen en Géographie, Aménagement Urbanisme, Université Lumière Lyon2 Sous la direction de Jean-Claude Lasserre, (Mention très honorable avec félicitations du jury). Politique des transports et aménagement économique, le cas de l’agglomération lyonnaise. 1960-1992.

– 1986, agrégation de géographie

 

Expériences professionnelles en bref

– Depuis 2012, professeur des universités en géographie, Université Lumière Lyon 2

– 2008-2012, Vice-président chargé des relations internationales

– 2004-2008, doyen de la faculté GHHAT

– 1993-2012, Maître de conférences en géographie, Université Lumière Lyon 2.

– 1989–1993 Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche en Géographie, section 23 (Géographie). Université Lumière Lyon 2.

– 1987-1989 Ancien Normalien Doctorant. Université Lumière Lyon 2.

 

Production scientifique

Publications sur HAL