Category:

Journées EVS : jeudi 17 et vendredi 18 juin 2021

mai 6th, 2021 by

Journées EVS 2021

Les Journées EVS 2021 se tiendront les 17 et 18 juin prochains, en présentiel / distanciel, suivant l’évolution des consignes sanitaires de nos établissements tutelles.

Lieu(x) déterminer, Programme à venir

 

Congrès doctoral EVS, mardi 19 janvier 2021, 9:00 – 17:00

janvier 15th, 2021 by

Déconstruire, se construire, (re)construire

Le congrès doctoral de cette année se déroulera en ligne, sur la plateforme Webex:

C’est l’occasion pour les doctorant.e.s de l’UMR 5600 EVS de présenter leurs travaux, de dialoguer avec tous les membres du laboratoire sur leur recherche et de créer des ponts entre des composantes, en parallèle avec les travaux effectués au sein des ateliers.

Les communications et posters regroupés ici montrent l’étendue des thématiques intéressant la communauté des chercheur.ses d’EVS. La pluralité scientifique se donne à voir autant au travers des multiples disciplines représentées que par les objets d’étude que les thèses s’approprient. Si les communications de ce congrès doctoral témoignent bien de cette pluralité, elles participent toutes à une réflexion sur les interactions entre les trois champs constitutifs de l’identité de l’unité (environnement, ville et société). L’attention portée aux acteurs et aux actants du changement est le fil rouge de ce congrès que nous avons décliné en trois sessions.

La première session propose une approche conceptuelle des changements pour permettre une prise de recul et un apport à la théorie, contribuant à la déconstruction critique, phase essentielle pour comprendre les phénomènes étudiés. La deuxième section s’attache à l’étude des acteurs du processus par lequel ils se construisent et constituent un collectif. Il s’agit de mettre en évidence des dynamiques et des pistes de recherches exploratoires qui enrichissent notre connaissance. Enfin, la troisième session propose une analyse des actants dans le cadre de la ville afin de l’envisager en cycles, entre constructions spontanées ou dirigées, permanences et renouveau. À l’évidence, ces catégories ne sont pas hermétiques et la richesse des communications proposées donnent un aperçu de l’étendue de la recherche au sein d’EVS.

Les représentant.e.s des doctorant.e.s
Ninon Briot, Alexis Chambel, Amélie Deschamps, Tom Drevard, Tara Hill, Jessica Pic

Avec le concours de Manuel Appert, Etienne Cossart et Muriel Maillefert

Programme du Congrès

9h-9h15 : Accueil

Présentation du congrès doctoral
Rappel sur les dépôts HAL (Patrick Gilbert)

9h15-10h45 : SESSION 1

Déconstruire : les approches conceptuelles de phénomènes en mutation

  • Alexandra Pech (, Explorer l’environnement alimentaire du collège : un outil conceptuel pour penser les pédagogies autour de l’alimentation pour les adolescent.es (dirs. J. Le Gall, ENS Lyon et P. Marty, Université Panthéon-Sorbonne) – communication
  • Alexis Chambel, Mutation du travail et doctrine de prévention : conceptualisation à partir du dispositif dans la philosophie de Foucault, (dir. V. Pueyo, Université Lyon 2) – communication
  • Emmanuelle Santoire, Interactions du droit et de la géographie sur le terrain de la transition énergétique, (dirs R. Garcier, ENS Lyon et P. Marty, Université Panthéon-Sorbonne) – communication
11h-13h : SESSION 2

Se construire, construire le collectif

  • Alessandro Marinelli, L’écologie et la solidarité : une question de croyances (dir. J. Santiago, Université Lyon 2) – communication
  • Léa Ruelle, Ethnologie de la santé mentale dans une compagnie de combat d’infanterie de l’armée française (dir. J. Santiago, Université Lyon 2) – poster
  • Clément Dillenseger, Être(s) métabolique(s). Les travailleurs de la propreté urbaine lyonnaise sont-ils des ambassadeurs du métabolisme urbain ? (dir. M. Lussault, ENS Lyon) – communication
  • Clara Chagas Paraboa, L’expérience en tant que moteur de l’engagement participatif (dir. J. Santiago, Université Lyon 2) – communication
14h-16h : SESSION 3

(Re)construire : temporalités et structures de la ville

  • Gaelle Simon, La Favela Partida : Politiques interventionnistes et gentrification dans la favela de Rocinha à Rio de Janeiro (dir. J. Santiago, Université Lyon 2) – communication
  • Mohamed Nadir Sebki, Architecture et pérennité à travers l’enseignement de Fernand Pouillon (dir. M. Depeyre, Université Saint-Etienne) – poster
  • Bruno Loustalet, Vers des régimes périurbains ? L’organisation territoriale périurbaine au prisme du desserrement productif (dirs. E. Charmes, ENTPE et M. Vanier, Université Paris Est) – communication
  • Nada Bendahmane, Le développement d’indicateurs basés sur l’analyse du cycle de vie pour évaluer la pression sur les ressources minérales dans le secteur du bâtiment (dir. N. Gondran, École des Mines de Saint-Etienne) – communication
16h15-17h : Temps de partage convivial

Pour conclure cette journée, nous vous invitons à venir partager un moment d’échanges afin de prolonger les discussions que nous avons déjà pu avoir lors de l’AG en décembre dernier. Bien que le contexte sanitaire ne nous permette pas de nous retrouver en présentiel, il nous semble important de pouvoir proposer à la communauté d’EVS des moments de partage propice à la convivialité.

L’UMR 5600 EVS vous souhaite une très bonne année 2021

janvier 7th, 2021 by

Etienne Cossart, Lydia Coudroy de Lille et toute l’équipe de direction d’EVS vous présentent leurs meilleurs voeux pour 2021.

Accès au portail BIBCNRS (https://bib.cnrs.fr)

septembre 1st, 2020 by

Au travers de ses deux instituts de rattachement (INEE et InSHS), notre laboratoire (UMR 5600 EVS) donne accès aux bouquets documentaires proposés par l’INIST, et ce à l’ensemble de ses membres.

Ces bouquets peuvent compléter ou faire doublon avec ceux proposés par vos établissements de rattachement.

Une condition cependant, figurer dans le système d’information CNRS « Reseda » ce qui est normalement le cas pour tous les membres du laboratoire EVS.

L’accès au portail BibCNRS se fait au moyen de votre adresse électronique professionnelle et d’un mot de passe demandés par le gestionnaire d’accès « Janus » lors de la connexion.

Vous pouvez vérifier votre accès en suivant le lien : Sesame. Il vous faut renseigner votre adresse électronique professionnelle et cocher l’option “Personnel des Unités CNRS”.

Si vous êtes inconnu(e), si votre adresse électronique ne paraît pas, merci de bien vouloir contacter Patrick Gilbert (mail…) en indiquant votre nom, votre prénom, votre établissement de rattachement ou d’inscription, votre statut (avec date de fin si c’est le cas) et votre date de naissance.

 

Habiter ensemble la ville de demain – Colloque de la Chaire IMU

août 27th, 2020 by

9 et 10 septembre 2020 – ENS Lyon – Site Descartes – Bâtiment Buisson – 19 allée de Fontenay, 69007 Lyon

 
Résumé

Dans les sociétés occidentales où le mode de vie urbain est devenu largement dominant, les modalités de bâtir et d’habiter la ville sont soumises à des injonctions et des tensions complexes, comprenant entre autres l’adaptation au changement climatique et la lutte contre les inégalités socio-spatiales. Ces questions transversales affectent toutes les dimensions de l’évolution urbaine. L’accent est mis dans ce colloque sur la dimension résidentielle du changement urbain, les modalités de bâtir et d’habiter la ville. On interrogera notamment la production de logements abordables, le renouvellement urbain, la densification, les évolutions du logement social, la demande de participation dans la conception de l’habitat et plus largement dans l’habiter. L’interrogation transversale qui parcourt le colloque est celle du rôle de l’habitat dans le devenir des sociétés urbaines, sa capacité à renforcer ou restaurer des formes de cohésion sociale et spatiale. Partant des questions qui ont nourri ses travaux, la Chaire de recherche du Labex Intelligences des Mondes Urbains « Habiter Ensemble la Ville de Demain » (HEVD) élargit ses réflexions à d’autres terrains, d’autres expériences pratiques et scientifiques à l’occasion de ce colloque.

 
Programme du Colloque

Télécharger ici…

 
Inscription (gratuite mais obligatoire)

Lien vers l’inscription : ici…

 
Exposition photos “L’émergence de la ville de demain”

Lien vers l’exposition ici…

 

EVS 2.0, La lettre d’information du laboratoire, lundi 15 juin 2020

juin 15th, 2020 by

Bonjour à toutes et à tous,

Un peu partout, le retour progressif à nos bureaux est maintenant organisé, même si nous pouvons remarquer quelques disparités entre les pratiques de nos différents établissements. Plusieurs points communs toutefois : le télétravail reste l’outil privilégié, les bonnes pratiques  sont systématiquement rappelées (et appliquées bien sûr). Quelques temps encore et nous pourrons enfin retrouver la saveur des réunions en présentiel, mais sans doute pas avant le retour des vacances d’été.

Le 11 juin 2020, le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a envoyé une nouvelle circulaire aux établissements. Du côté de la recherche, celle-ci indique que l’organisation et la participation à des colloques et séminaires « devront rester exceptionnelles, et les rencontres scientifiques à distance privilégiées ». On y lit aussi que les stages peuvent être effectués en présentiel lorsque le télétravail est impossible, « à condition de respecter le protocole sanitaire ». Elle indique  enfin que des modalités de prolongation des contrats doctoraux et post-doc « seront communiquées prochainement ». Nous ne manquerons pas de vous tenir informé.e.s des développements à venir.

Vie de l’Unité

Conseil de laboratoire

Le calendrier d’EVS comporte une dernière date collective avant la fermeture d’été où le conseil de laboratoire se réunit, pour faire le bilan de l’année écoulée (et la nôtre a été particulièrement riche et intense avec l’évaluation HCERES).

Le lundi 29 juin, entre 11:00 et 13:00, une fois encore en visio-conférence, le conseil de laboratoire se réunira autour de cinq points principaux :

  • le bilan de l’année
  • l’organisation de la seconde partie de l’année (à compter de la réouverture suite aux vacances)
  • l’élection des représentants doctorants au conseil de laboratoire (scrutin à venir dans les tout prochains jours, pour une présentation des élus lors du conseil)
  • le rappel et informations sur la mise en oeuvre du projet scientifique (ainsi que sur les ajustements / aménagements rendus nécessaires par la période de confinement)
  • la préparation du Dialogue de Gestion CNRS / Établissements tutelles : temps d’échange entre établissements autour de l’ensemble des demandes – moyens, postes (chercheurs, enseignant.e.s-chercheur.e.s, personnels d’accompagnement), équipements – formulées auprès du CNRS comme auprès de l’ensemble de nos institutions.

Une enquête qui court toujours…

« Vous n’avez pas oublié quelque chose?»

 

Si!! ???

>:o

…Il est encore temps!!

On vous attend…:-)


Enquête “TRansition Ecologique EVS” (TREEVS).

Première partie concernant
nos déplacements domicile-travail : lien ici…

Seconde partie concernant
nos usages informatiques : lien ici…

Attention, elle nécessite d’aller regarder les volumes stockés sur chaque espace externe que vous possédez.
(pour une aide en ligne, suivre ce lien ici…)


Jusqu’à la fin du mois de juin : l’enquête d’EVS sur notre empreinte écologique continue :-))

Doctorants : Dates de l’élection pour le renouvellement des représentants

L’élection des représentant.e.s des doctorant.e.s au sein du conseil de laboratoire d’EVS a pris un peu de retard et nous vous prions de bien vouloir nous en excuser. Les doctorants d’EVS, inscrits pour l’année universitaire 2019-2020 dans l’un des établissements tutelle du laboratoire recevront dans les jours qui viennent les professions de foi des candidat.e.s, ainsi que les modalités précises de l’élection. Comme annoncé précédemment, l’élection se fera par vote électronique. Les doctorant.e.s sont invité.e.s à voter massivement. Les résultats seront communiqués au plus vite à l’ensemble de l’Unité.

Questionnaire Doctorant.e.s Compétences et professionnalisation

Les premiers résultats de l’enquête réalisée auprès des doctorants d’EVS par Manuel Appert, Muriel Maillefert et les représentants doctorants autour des compétences et de la professionnalisation ont été présentés à l’équipe de direction ce lundi 15 juin. Un plus ample billet pour en présenter les principaux aspects sera inséré dans le prochain fil d’info.

Entretien avec Claire Harpet, Ingénieure de recherche nouvellement intégrée à la composante IDE (université Lyon 3)

Nous avons le plaisir d’accueillir à EVS Claire Harpet, ingénieure de recherche à l’Université Jean Moulin Lyon 3. Afin de vous la présenter, nous nous sommes entretenus avec elle.

Claire, vous intégrez EVS, pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

– Je suis anthropologue, spécialisée dans les interactions humains/milieux. J’ai passé le concours d’IgR en 2015, après avoir longtemps été en indépendante, en mission au sein du Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), en particulier sur la zone inter-tropicale dans l’Océan Indien (Madagascar-Mayotte), mais également en zone urbaine, sur les relations des habitants avec les cours d’eau. Ces derniers travaux de recherche ont donné lieu au montage d’une Chaire sur l’eau à l’Université de Lyon « Rationalités, images et imaginaires de l’eau », de 2012 à 2017, et à mon implication au sein du projet ANR-CONACYT VAL-USES dirigé par Isabelle Michallet. Aujourd’hui, mes travaux de recherche s’orientent vers la santé,  plus particulièrement autour du concept “One Health”. Dans ce cadre, je suis membre (coordinatrice scientifique) de la Chaire « Valeur du soin » de l’Université Lyon 3, co-dirigée par Didier Vinot et Jean-Philippe Pierron.
Parallèlement à mes travaux de recherche, je co-dirige un Master à l’Université Lyon 3 depuis 15 ans : le Master « Ethique, écologie et développement durable » de la Faculté de Philosophie qui a également une délocalisation à Shanghai et très prochainement à Ouagadougou.

Vous travaillez déjà avec certains chercheurs d’EVS, pouvez-vous nous préciser sur quels projets ?

– Sur le Projet VAL-USES précédemment évoqué, avec Isabelle Michallet et Anne Honegger, mais aussi sur d’autres actions de recherche et d’expertise :
– En tant que Membre titulaire du Conseil national de protection de la nature, avec Philippe Billet
– En échange avec Evelyne Lassère et Jérôme Goffette pour le Master « Culture et Santé » (interventions ponctuelles)
– En tant que membre du LabEx IMU.

Qu’est-ce qui vous est apparu attractif à EVS ?

– Son interdisciplinarité et le bouillonnement d’activités pour la partie scientifique, plus personnellement pour y connaître déjà des personnes avec qui j’ai plaisir à travailler et à élaborer des projets.

Votre intégration se fait par l’Institut de Droit de l’Environnement (IDE), vous incarnez donc l’interdisciplinarité dans cette composante jusqu’à présent exclusivement juridique ?

– L’IDE est une composante certes juridique, mais avec une approche très interdisciplinaire. Mon intégration en est précisément la preuve ! Je travaille avec les membres de l’IDE depuis de nombreuses années, notamment sur la mise en œuvre annuelle d’un séminaire interdisciplinaire pour nos formations de Master et la création d’une collection dédiée chez l’Harmattan (Ethique, Droit et Développement Durable).

Quels sont vos projets à EVS ?

– Un premier projet, qui vient d’être confirmé, touche à mes premières recherches sur les relations humains/milieux à Mayotte et les conflits de territoire liés à une déforestation croissante. Il a été déposé avec mes collègues primatologues et botanistes du MNHN, j’ai en charge toute la partie sociale. Des financements de stage de Master 2 sont prévus pour 2021.
Le dépôt d’un second projet, auprès de l’ANR, a pris un peu de retard en raison du confinement. J’ai répondu à l’Appel à Manifestation d’intérêt mi-avril. Il s’agit d’un projet sur l’antibiorésistance, qui fait suite au projet Bourgeon que j’avais obtenu l’année dernière (financement Université Lyon 3). Les premières réponses sont arrivées la semaine dernière, un Workshop avec ateliers thématiques est prévu pour la fin du mois de juin. S’il aboutit, ce projet sera sur 5 ans, avec des financements de post doc, de missions en Océan Indien et j’espère d’une thèse. J’ai pu y associer Christina Aschan et Hélène Mathian.
Par ailleurs, j’ai été sollicitée pour participer à l’élaboration d’un projet sur la mise en œuvre d’une formation e-learning sur l’antibiorésistance dans le cadre d’un AAP de l’Organisation mondiale de la Santé. Il s’agirait, pour la partie SHS, d’apporter l’expertise sur les paramètres socio-culturels liés au phénomène de l’antibiorésistance. Au-delà du challenge de transmettre nos savoir-faire par l’outil numérique, je pense aussi à la mise en place du Campus OMS à Lyon pour 2022.
Enfin, en partenariat avec Vét-Agro Sup, un vaste chantier est en cours sur la création d’un cycle annuel de séminaires « One Health », pour lequel nous avons été sollicités avec Philippe Billet afin intégrer le Conseil scientifique.
Ces projets pourront contribuer à l’atelier Santé d’EVS.

Bonne semaine à tou.te.s

La direction EVS 2.0

EVS 2.0 – La lettre d’information du laboratoire, lundi 8 juin 2020

juin 9th, 2020 by

Bonjour à toutes et à tous,

La situation sanitaire nous autorisant à mettre le nez dehors, et – parcimonieusement –  le pied au labo, vous l’aurez remarqué : le toit protecteur du logo d’EVS a disparu !

Dans les établissements tutelle d’EVS, le télétravail reste la règle autant que faire se peut. A condition de respecter les gestes barrière et les règles de distanciation sociale qui nous sont communiquées, la fréquentation des locaux redevient possible. Ces conditions sont dépendantes des consignes ministérielles, elles-mêmes évolutives.

Les bibliothèques universitaires qui nous ont tant manqué recommencent à fonctionner elles aussi progressivement. Suivez sur leur site selon quelles modalités.

 
Vie de l’Unité

 
HCERES

La section 31 du Comité National de la Recherche Scientifique a rendu un avis très favorable à EVS après lecture du dossier du HCERES. Nous attendons l’avis de la section 39…

 
Des enquêtes qui courent toujours…

Des enquêtes courent toujours : voir le fil info de la semaine passée.

  • Jusqu’au 12 juin 2020 : enquête du consortium Couperin, sur les pratiques de recherche documentaire :
    Le lien pour y accéder est ici…
  • Jusqu’à la fin du mois de juin : l’enquête d’EVS sur notre empreinte écologique
    Enquête “TRansition Ecologique EVS” (TREEVS). Elle comprend
    1. une première partie concernant nos déplacements domicile-travail : lien ici…
      Il s’agit de renseigner votre “trajet type” pour vous rendre sur votre lieu de travail.
    2. une seconde, concernant nos usages informatiques : lien ici….
      Attention, elle nécessite d’aller regarder les volumes stockés sur chaque espace externe que vous possédez. (pour une aide en ligne, suivre ce lien ici…)

 
Appel à contributions

Fête de la Science et The Conversation pour le 20 juin 2020

Dans le cadre du partenariat Fête de la Science / The Conversation, vous pouvez proposer un article qui sera publié sur le site The Conversation en lien avec une série de thématiques autour du thème central : Quelle relation entre l’Homme et la nature ?

The Conversation France, est, depuis septembre 2015, un média en ligne indépendant qui a l’ambition d’enrichir le paysage de l’information et d’éclairer le débat public grâce aux universitaires et chercheurs. Ceux‐ci produisent des articles d’expertise et d’analyse de l’actualité, accompagnés par l’équipe de journalistes expérimentés de The Conversation.

Parmi les thèmes attendus :

  • Alimentation : circuits courts, d’initiatives locales et nouveaux rapports entre la ville et la campagne.
  • Economie : les initiatives locales qui ont permis d’envisager de nouvelles approches économiques (nouveaux matériaux, nouveaux circuits économiques, nouveaux acteurs). – Biodiversité : retour à la nature, nouvelles initiatives, expérience (dans les villes ou à la campagne) de l’implication des autorités politiques locales et nationales.
  • Climat : impact humain et expériences au niveau régional – Santé : liens entre « mondialisation et maladie »
  • Droit : exemples de lois prises au niveau local qui ont eu un impact direct en terme de protection de la nature, nécessité d’une législation mondiale.
  • Anthropologie : la nature dans l’art et/ou rapport entre genre et nature (écoféminisme) ; rapport aux animaux sauvages.
  • Covid-19 : leçons à tirer de la pandémie, notamment par rapport à notre rapport à la nature avec une évaluation des impacts positifs et négatifs.

Les retours seront à transmettre à Céline Rosset, coordinatrice Lyon Rhône (mail…) et Isabelle Bonardi, coordinatrice régionale AURA (mail…).

 
Science ouverte

L’Unité régionale de formation à l’information scientifique et technique « Méditerranée » (Urfist Méditerranée) organise une Semaine de la Science Ouverte (Open Science Week). Initialement prévues en présentiel, les 18 interventions sur la Science Ouverte se tiendront finalement en webconférences (déconfinement progressif oblige) du 15 au 19 juin 2020.

Au programme, des sessions portant sur :

  • les enjeux de l‘Open Science,
  • les processus (édition scientifique ouverte, modes de peer-reviewing et de publication…),
  • les métiers émergents (data stewardship…)
  • la présentation d’outils pour ouvrir la science (publication sur HAL, rédaction d’un plan de gestion de données avec DMP Opidor…).

Pour y assister, une inscription (gratuite) est nécessaire, le nombre de places est limité selon les sessions. À noter que certaines interventions sont réservées au public Université Côte d’Azur (identifiable par le code #OSW@UCA), les autres (#OSW) sont ouvertes au public de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Le programme est disponible ici… (PDF)

La version en ligne avec liens d’inscriptions est disponible ici…

 
Dernières parutions

Vient de paraître :

Evaluer le bien-être sur un territoire,

sous la direction de Lise Bourdeau-Lepage

Éditions VAA Conseil (2020).

Lecture en ligne ici…

Téléchargement ici…

 
Doctorants : Dates pour l’élection pour le renouvellement des représentants

L’élection des représentant.e.s des doctorant.e.s au sein du conseil de laboratoire d’EVS se fera par vote électronique entre le 15 et le 21 juin. Les modalités précises seront transmises dans le courant de la semaine. Les doctorant.e.s sont invité.e.s à voter massivement. Les résultats seront communiqués au plus vite à l’ensemble de l’Unité.

Bonne semaine à tou.te.s

La direction EVS 2.0

EVS 2.0 La lettre d’information du laboratoire, mardi 2 juin 2020

juin 3rd, 2020 by

Bonjour à tout.e.s,

Notre déconfinement se poursuit, quelques uns de nos établissements desserrent peu à peu les contraintes d’accès aux bâtiments, permettant un retour ponctuel et contrôlé dans nos locaux… la prudence et les gestes barrière restent de mise. Nous continuons à suivre les recommandations et prescriptions de nos établissements employeur et/ou d’inscription, et à vous accompagner dans cette phase où un peu de présentiel redonne du peps au moral.

Comme indiqué la semaine passée, l’UMR s’engage dans une réflexion sur la science ouverte, stimulée par les échanges lors de la réalisation de notre bilan et de notre projet, dans le cadre de la visite HCERES au mois de février dernier. Nous souhaitons mettre en œuvre une dynamique collective qui place l’UMR en tête sur ces éléments, en vue :

  1. de patrimonialiser et capitaliser les données de recherche,
  2. de faciliter la visualisation des résultats de la recherche dans les processus de publication et en établir de nouveaux,
  3. de développer les liens entre les chercheurs et acteurs socio-économiques,
  4. de respecter les cadres règlementaires liés à l’ouverture des données et in fine
  5. de tendre vers un open-data scientifique.

Cette démarche est nécessairement lente et progressive, mais nous avons en interne des collègues ayant une expérience reconnue en la matière. Nous démarrons par une identification des manques, des besoins, et recherchons des projets qui pourraient être « pilotes » en la matière.

 
Vie de l’Unité

Science Ouverte

Arnaud Bellec pilote le projet de plateforme de gestion de données scientifiques intitulé « Architecture de Visualisation, d’Interaction et d’Ouverture des Données et Activités Académiques » (AVIODAA). Ce projet a été lancé dans le cadre du Programme Jeunes Chercheurs de Pulsalys, dans la galaxie IMU. Arnaud nous transmet le questionnaire élaboré dans le but de collecter les besoins des différentes communautés scientifiques de Lyon & Saint-Étienne, de manière à avoir suffisamment de matière pour proposer des ateliers de travail pour concevoir une première » preuve de concept » qui pourrait intéresser EVS et ses chercheurs. Au-delà du recueil des besoins, il s’agit d’identifier deux à trois projets « pilotes », qui pourraient bénéficier de ce projet pour donner lieu à une valorisation d’ici décembre 2020.

Le lien vers le questionnaire est ici…

Contact : Arnaud Bellec mail ici…

Informations sur le projet AVIODAA : ici…

 
Consortium Couperin

Nous vous transmettons également une enquête du consortium Couperin, qui lance une grande consultation sur les pratiques de recherche documentaire : Quels sont les outils privilégiés pour accéder à du texte intégral d’article ou pour faire une veille ? Quels sont les principaux concurrents du Web of Science et de Scopus ?

Le lien pour y accéder est ici…

La date limite de réponse a été fixée au 12 juin 2020.

 
Enquête “TRansition Ecologique EVS” (TREEVS)

Le laboratoire EVS a mis en place une évaluation de ses émissions de gaz à effet de serre pour l’année 2019. Ce travail s’inscrit dans une démarche de lutte contre le changement climatique au sein de la recherche scientifique française (voir lien ici…). En plus de cette démarche collective, l’HCERES demande qu’un travail sur l’impact de la recherche sur l’environnement soit engagé dans les unités, en les encourageant à décliner les mesures prises.

La méthode de comptabilisation des émissions de gaz à effet de serre mise en œuvre dans EVS, vise à évaluer les émissions directes et indirectes.

Pour évaluer certaines émissions indirectes de gaz à effet de serre, une enquête destinée à l’ensemble du personnel et des membres d’EVS a été mise en place, composée de 2 parties :

  1. une première partie concernant nos déplacements domicile-travail : lien ici… . Il s’agit de renseigner votre “trajet type” pour vous rendre sur votre lieu de travail.
  2. une deuxième, concernant nos usages informatiques : lien ici…. Attention, elle nécessite d’aller regarder les volumes stockés sur chaque espace externe que vous possédez. (pour une aide en ligne, suivre ce lien ici…

Les 2 parties sont indépendantes, les questionnaires sont anonymes et l’ensemble dure environ 15 minutes.

Pour que cette évaluation des émissions indirectes d’EVS soit la meilleure possible, il est indispensable que le plus grand nombre réponde à ce questionnaire.

Nous vous remercions par avance pour votre disponibilité et pour votre contribution à cette évaluation qui doit permettre une prise de conscience collective sur nos pratiques dans le cadre de la lutte contre le changement climatique.

Les résultats de ce bilan carbone vous seront transmis dès que possible.

Le groupe de travail “TRansition Ecologique EVS” :
Lucie Farard, Christina Aschan-Leygonie, Aurélien Christol, Natacha Gondran, Hélène Mathian

 
Parution

Nous avons le plaisir de vous informer de la parution aux Éditions de La Découverte, dans la collection « Repères » de l’ouvrage, co-écrit par Aurélien Boutaud et Natacha Gondran : Les limites planétaires, Lien vers l’ouvage ici…
Présentation La question des limites environnementales a traversé les XIXe et XXe siècles sans vraiment parvenir à s’imposer. La donne serait-elle en train de changer en ce début de XXIe siècle ? Face à la multiplication des atteintes portées au « système Terre », la communauté scientifique s’est lancée depuis quelques années dans un projet aussi urgent qu’ambitieux : proposer aux décideurs et au grand public un aperçu des principales variables qui déterminent l’équilibre des écosystèmes à l’échelle planétaire. Au-delà du climat et de la biodiversité, ces travaux abordent également des questions moins connues du grand public, comme le déséquilibre des cycles biogéochimiques, le changement d’affectation des sols, l’introduction de polluants d’origine anthropique dans les écosystèmes ou encore l’acidification des océans. Autant d’enjeux pour lesquels la communauté scientifique essaie aujourd’hui de déterminer des frontières à ne pas dépasser si l’humanité veut éviter les risques d’effondrement.

 
Doctorants : élections pour le renouvellement des représentants

Les représentant.e.s des doctoant.e.s au sein du conseil de laboratoire sont en cours de renouvellement. Le calendrier de l’élection est en cours d’élaboration. Nous invitons les doctorant.e.s à voter massivement, en suivant les modalités de vote qui vont leur être envoyées directement. Les résultats seront communiqués au plus vite à l’ensemble de l’Unité.

 
Concours

C’est la saison des concours de recrutement, et certain.e.s d’entre vous sont convoqué.e.s à des auditions. N’hésitez pas à solliciter le soutien du laboratoire pour vous préparer à l’exercice, même en visio.

Bonne semaine à tou.te.s

La direction EVS 2.0

EVS 2.0 La lettre d’information du laboratoire, lundi 25 mai 2020

mai 26th, 2020 by

Bonjour à tout.e.s,

Notre déconfinement entre dans sa troisième semaine. Chaque établissement tutelle du laboratoire suit pas à pas les recommandations du ministère sur la manière de reprendre le travail. Après les directives du 11 mai ont suivi celles du 20 mai, ce qui a amené à parfois revenir sur les plans de reprise d’activité… Comme précédemment, notre démarche consiste à suivre les recommandations et prescription de nos établissements employeur et/ou d’inscription, et à vous accompagner dans cette phase de reprise progressive de nos activités en présentiel.

 
HAL, Science Ouverte, Open Access

L’UMR s’engage progressivement dans une réflexion sur la science ouverte, stimulée par les échanges lors de la réalisation de notre bilan et de notre projet dans le cadre de la visite HCERES au mois de février dernier. Cette réflexion nous amène à sensibiliser chaque membre de l’Unité sur le maintien de l’effort de mise à jour de nos productions scientifiques dans HAL, Nous vous invitons donc à vérifier que vos publications et communications scientifiques réalisées depuis le 1er janvier 2019 sont bien référencées, à déposer les textes afférents (si vous le souhaitez et si c’est possible – voir les conseils de HAL), en veillant bien à renseigner des mots-clés pertinents ainsi qu’un résumé. Une extraction de la bibliographie du laboratoire (concernant la période avril 2019-avril 2020) sera diffusée vers le 15 juin. Vous pourrez ainsi vérifier « ce qui sort » et accessoirement… ce qui manque. D’ici là, vous pouvez aussi associer aux notices de vos productions les « pré-print » correspondant. Le pre-print est la version initiale du texte, non-publiée, éventuellement soumise à une revue pour relecture et publication (pre-refeering version). La diffusion des pre-print présente différents avantages :

  • communiquer rapidement des résultats (le processus de relecture peut prendre des mois ou des années),
  • protéger ses recherches des risques de plagiat ou d’appropriation (la diffusion en certifie la paternité et l’antériorité, et a valeur juridique),
  • augmenter le nombre de citations, avant le processus de publication,
  • lier sa pré-publication à un DOI pour certaines archives,
  • définir des droits de diffusion spécifiques (licences Creative Commons).

Au-delà de l’outil HAL, en relation avec les compétences avérées au sein du laboratoire, nous allons mettre en œuvre un démarche de sensibilisation et de recensement des besoins de chacun.e pour s’engager collectivement vers la science ouverte. Nous allons solliciter une session d’information sur les ressources de publication « open acces » auprès de Mme Marjolaine Suchel, Chargée de l’Open Access à la Bibliothèque Diderot de Lyon. Ce travail démarrera la semaine prochaine. En attendant, vous trouverez ci-dessous les points saillants de la vie et de la vie scientifique de l’Unité.

 
Vie de l’Unité

 
Enquête “TRansition Ecologique EVS” (TREEVS)

Le laboratoire EVS a mis en place une évaluation de ses émissions de gaz à effet de serre pour l’année 2019. Ce travail s’inscrit dans une démarche de lutte contre le changement climatique au sein de la recherche scientifique française (voir lien ici…). En plus de cette démarche collective, l’HCERES demande qu’un travail sur l’impact de la recherche sur l’environnement soit engagé dans les unités, en les encourageant à décliner les mesures prises.

La méthode de comptabilisation des émissions de gaz à effet de serre mise en œuvre dans EVS, vise à évaluer les émissions directes et indirectes.

Pour évaluer certaines émissions indirectes de gaz à effet de serre, une enquête destinée à l’ensemble du personnel et des membres d’EVS a été mise en place, composée de 2 parties :

  1. une première partie concernant nos déplacements domicile-travail : lien ici… . Il s’agit de renseigner votre “trajet type” pour vous rendre sur votre lieu de travail.
  2. une deuxième, concernant nos usages informatiques : lien ici…. Attention, elle nécessite d’aller regarder les volumes stockés sur chaque espace externe que vous possédez. (pour une aide en ligne, suivre ce lien ici…

Les 2 parties sont indépendantes, les questionnaires sont anonymes et l’ensemble dure environ 15 minutes.

Pour que cette évaluation des émissions indirectes d’EVS soit la meilleure possible, il est indispensable que le plus grand nombre réponde à ce questionnaire.

Nous vous remercions par avance pour votre disponibilité et pour votre contribution à cette évaluation qui doit permettre une prise de conscience collective sur nos pratiques dans le cadre de la lutte contre le changement climatique.

Les résultats de ce bilan carbone vous seront transmis dès que possible.

Le groupe de travail “TRansition Ecologique EVS” :
Lucie Farard, Christina Aschan-Leygonie, Aurélien Christol, Natacha Gondran, Hélène Mathian

 
Plateforme ISIG

Rappel : les ingénieuses et les ingénieux de la plateforme ISIG restent accessibles  !
Pour tous conseils en ligne ou masqués n’hésitez pas à les contacter :

– soit sur le mail commun isig-support@listes.ens-lyon.fr

– soit en les contactant directement selon vos besoins. Vous trouverez leurs coordonnées et compétences  sur le site de l’UMR

Concernant les formations prévues
Certaines ont été reportées et les personnes qui s’étaient inscrites seront bien sûr contactées dès que possible.

A consulter : ISIG-agenda-des-formations (lien ici…). Des éléments d’auto-apprentissage sur le web ont été rajoutés, en attendant de pouvoir les re-programmer (par exemple Lise Vaudor a mis l’R de rien son talent en ligne sous forme de tutos).
Si vous avez des besoins /questions urgentes vous pouvez bien sur contacter les personnes responsables des formations.

 
Dernière parution de Géocarrefour

Nous vous informons de la mise en ligne du numéro 94/2 2020 de Géocarrefour, second volet du numéro double, dirigé par Dominique Chevalier et Caroline Leininger-Frézal, accessible à l’adresse ci-dessous : https://journals.openedition.org/geocarrefour/15007

 
Journées EVS

Face à l’impossibilité de réunir un collectif en présentiel, la direction a décidé d’ajourner officiellement les journées EVS (3 au 5 juin 2020). Ces dates sont conservées pour assurer les comités de suivi individuels de thèse. La direction travaille à la réorganisation d’un moment collectif, à distance, début juillet.

 
Doctorants

RAPPEL : Pour ceux qui vont s’inscrire en D4 et plus à la rentrée septembre 2020.

Cette année, Manuel APPERT (chargé dans l’équipe de direction de la relation avec les doctorants et les écoles doctorales) est en charge de collecter les fiches de comités de suivi de thèse. Comme vous le savez, elles sont obligatoires pour toute réinscription en thèse.

Vous êtes donc invité.e.s à transmettre d’ici le 31 mai 2020 une version PDF actualisées  (activités, productions, conditions matérielles de réalisation de votre thèse depuis votre dernier envoi à Manuel APPERT (adresse ici…). En cas de besoin, une fiche de comité de suivi est téléchargeable ici…

RAPPEL : Questionnaire sur les besoins des doctorants en termes de bilan de compétences et de professionnalisation

Nous vous invitons à répondre au questionnaire qui vous est adressé et qui nous permettra de répondre aux mieux à vos attentes les années qui viennent. Date limite pour y répondre : 31 mai. Il est accessible ici…

 
Concours

C’est la saison des concours de recrutement, et certain.e.s d’entre vous sont convoqué.e.s à des auditions. N’hésitez pas à solliciter le soutien du laboratoire pour vous préparer à l’exercice, même en visio.

Bonne semaine à tou.te.s

La direction EVS 2.0

EVS 2.0 La lettre d’information du laboratoire, lundi 18 mai 2020

mai 19th, 2020 by

Cher.e.s tout.e.s,

Nous voici en deuxième semaine déconfinée. Les réouvertures des sites et les départs en mission ne s’effectuent encore qu’au compte-goutte, mais nous avons le plaisir de vous annoncer l’arrivée d’un nouveau collègue au sein d’EVS. Gilles PINAY, Directeur de recherche au CNRS et actuellement en détachement à l’INRAE a en effet demandé son rattachement à notre équipe, ce rattachement sera effectif après l’été. En outre la réflexion sur les impacts environnementaux de nos pratiques de recherche avance : le groupe de travail associé envoie, via ce fil info, une enquête ouverte à tout membre de l’Unité.

 
Animation scientifique

Gilles Pinay travaille sur la dynamique des nutriments dans les espaces fluviaux et en particulier sur les processus biogéochimiques qui régulent les flux d’azote dans les cours d’eau. Son travail s’est notamment orienté sur les effets des processus microbiens observables à l’échelle du site, leurs conséquences à l’échelle du cours d’eau puis du bassin-versant. Le changement d’échelle est donc au cœur de son travail et a motivé son intégration à EVS. Une autre motivation correspond à la volonté de travailler en interdisciplinarité, avec les géographes, avec les juristes de l’environnement. (Lien ResearchGate ici…)

 
Vie de l’Unité

Le laboratoire EVS a mis en place une évaluation de ses émissions de gaz à effet de serre pour l’année 2019. Ce travail s’inscrit dans une démarche de lutte contre le changement climatique au sein de la recherche scientifique française (voir ici…). En plus de cette démarche collective, l’HCERES demande qu’un travail sur l’impact de la recherche sur l’environnement soit engagé dans les unités en les encourageant à décliner les mesures prises.

La méthode de comptabilisation des émissions de gaz à effet de serre mise en œuvre dans EVS, vise à évaluer les émissions directes et indirectes. Pour évaluer certaines émissions indirectes de gaz à effet de serre, une enquête destinée à l’ensemble du personnel et des membres d’EVS a été mise en place, composée de 2 parties :

1. Une première partie concernant nos déplacements domicile-travail : lien ici…. Il s’agit de renseigner votre « trajet type » pour vous rendre sur votre lieu de travail.

2. Une seconde, concernant nos usages informatiques : lien ici.
Attention, elle nécessite d’aller regarder les volumes stockés sur chaque espace externe que vous possédez.
(pour une aide en ligne, suivre ici ce lien…)

Les 2 parties sont indépendantes, les questionnaires sont anonymes et l’ensemble dure environ 15 minutes.

Pour que cette évaluation des émissions indirectes d’EVS soit la meilleure possible, il est indispensable que le plus grand nombre réponde à ce questionnaire.

Nous vous remercions par avance pour votre disponibilité et pour votre contribution à cette évaluation qui doit permettre une prise de conscience collective sur nos pratiques dans le cadre de la lutte contre le changement climatique.

Les résultats de ce bilan carbone vous seront transmis dès que possible.

Le groupe de travail “TRansition Ecologique EVS” : Lucie Farard, Christina Aschan-Leygonie, Aurélien Christol, Natacha Gondran, Hélène Mathian

 
Journées EVS

Face à l’impossibilité de réunir un collectif en présentiel, la direction a décidé d’ajourner officiellement les journées EVS (3 au 5 juin 2020). Ces dates sont conservées pour assurer les comités de suivi individuels de thèse. La direction travaille à la réorganisation d’un moment collectif, à distance, début juillet.

Erratum

L’interview de Franck Perret dans le Fil d’info de la semaine dernière comportait une réponse tronquée. Avec toutes nos excuses, la voici en entier, avec la question posée :

Question : Ce prix consacre la qualité et l’originalité de vos travaux, d’après vous qu’est-ce qui a retenu l’attention du CNRS ? Est-ce votre parcours dans sa continuité ? S’agit-il plutôt de certains travaux en particulier ?

Je pense que l’attention du CNRS s’est portée sur le développement de circuit électronique bas coût dédié à l’instrumentation en milieu naturel. Le coût de ce type d’instrumentation dans le commerce est très élevé. Cette démarche a pour but de permettre le déploiement de station de mesure sur plusieurs sites d’étude avec un faible budget.

Bonne semaine à tou.te.s

La direction EVS 2.0