Séminaire : Corps, performance et recherche-création : 9 décembre 2022

 

Vendredi 9 décembre 2022
9h30-12h30
Le Rize, mémoires, cultures, échanges
23 Rue Valentin Haüy, 69100 Villeurbanne

Protocoles de performance pour une lecture in situ – Ross Louis

Basé sur les approches des performance studies, le programme lecture-devient-performance consiste en une série d’expérimentations à Montréal (Saint-Sulpice, Saint-Sulpice, Saint-Sulpice, 2018), à la Nouvelle-Orléans et à New York (Organology, 2019) et à venir en France. Il s’agit d’un jeu de protocoles, prenant la forme d’instructions à réaliser, distribuées dans l’espace public dans le but d’activer une lecture in situ. Ces protocoles sont imprimés sur des éphéméras dépliants et s’inspirent d’éléments de l’infra-ordinaire de Georges Perec (petits gestes, détails textuels ou architecturaux, rituels de « comportement restauré ») trouvés sur les lieux choisis. En transformant les choses souvent immergées dans la vie quotidienne, le projet teste des méthodes pour activer le corps du   chercheur·e et du participant·e afin d’accéder à un savoir incarné d’un lieu, voire à une réflexion critique entre le présent et le passé.

Ross Louis est chercheur associé au Laboratoire MARGE, Marie Skłodowska-Curie Fellow, Université Jean Moulin, Lyon 3.

 

 

« L’appui comme expérience et comme attention… Envisager la recherche-création avec l’éducation somatique Méthode Ehrenfried®»
Sylvie Molina, Spyros Franguiadakis

Nous nous proposons dans cette intervention de (re)considérer la recherche-création avec et à partir de la gymnastique holistique Méthode Ehrenfried®. En mettant au centre de notre réflexion la notion de l’« appui » et la place qu’il occupe au sein de cette méthode au niveau du travail corporel interactif et proprioceptif, nous explorerons ce qu’elle recouvre comme lieu de pensée pour l’enquête somatique et  sociologique. A partir de supports audio-visuels, nous inviterons à un espace de réflexions autour de l’expérience de l’appui en tant qu’il rend possible des manières d’explorer et de reformuler des perceptions sensorielles et kinesthésiques (penser le geste à partir de l’ancrage). En prêtant attention à ce qui soutient le corps et le mouvement, un des enjeux de notre propos est de chercher à (re)envisager le processus de
recherche-création dans un pluralisme de traversées : passer de l’attention portée à l’accueil de l’inattendu ; de l’ancrage qui porte vers une écologie du mouvement ; de la crainte face à la chute à l’apprivoisement d’un laisser-tomber ; de l’illusion de la puissance à se porter (culte de la performance, de l’effort, du surinvestissement) à l’appui en tant qu’autre forme d’imaginaire menant à d’autres possibles poétiques et de création à la fois individuelle et collective. Enfin,
comment l’appui peut-il être partie prenante d’un processus délicat et fragile d’appren-tissage et de construction de savoirs qui n’ont pas encore trouvé leur forme… ?

Sylvie Molina est danseuse-chorégraphe, enseignante-formatrice & praticienne Méthode Ehrenfried®, responsable pédagogique de l’association Art Mouvement Santé.
Spyros Franguiadakis est sociologue, maître de conférences à l’Université Lumière Lyon 2 et chercheur au Centre Max Weber UMR 5283 CNRS.

Pour rappel, le podcast L’enquête dans la recherche-création :https://soundcloud.com/marina_chauliac-yahoo-fr/lenquete-dans-la-recherche-creation