EVS 2.0 La lettre d’information du laboratoire, mardi 2 juin 2020

Bonjour à tout.e.s,

Notre déconfinement se poursuit, quelques uns de nos établissements desserrent peu à peu les contraintes d’accès aux bâtiments, permettant un retour ponctuel et contrôlé dans nos locaux… la prudence et les gestes barrière restent de mise. Nous continuons à suivre les recommandations et prescriptions de nos établissements employeur et/ou d’inscription, et à vous accompagner dans cette phase où un peu de présentiel redonne du peps au moral.

Comme indiqué la semaine passée, l’UMR s’engage dans une réflexion sur la science ouverte, stimulée par les échanges lors de la réalisation de notre bilan et de notre projet, dans le cadre de la visite HCERES au mois de février dernier. Nous souhaitons mettre en œuvre une dynamique collective qui place l’UMR en tête sur ces éléments, en vue :

  1. de patrimonialiser et capitaliser les données de recherche,
  2. de faciliter la visualisation des résultats de la recherche dans les processus de publication et en établir de nouveaux,
  3. de développer les liens entre les chercheurs et acteurs socio-économiques,
  4. de respecter les cadres règlementaires liés à l’ouverture des données et in fine
  5. de tendre vers un open-data scientifique.

Cette démarche est nécessairement lente et progressive, mais nous avons en interne des collègues ayant une expérience reconnue en la matière. Nous démarrons par une identification des manques, des besoins, et recherchons des projets qui pourraient être « pilotes » en la matière.

 
Vie de l’Unité

Science Ouverte

Arnaud Bellec pilote le projet de plateforme de gestion de données scientifiques intitulé « Architecture de Visualisation, d’Interaction et d’Ouverture des Données et Activités Académiques » (AVIODAA). Ce projet a été lancé dans le cadre du Programme Jeunes Chercheurs de Pulsalys, dans la galaxie IMU. Arnaud nous transmet le questionnaire élaboré dans le but de collecter les besoins des différentes communautés scientifiques de Lyon & Saint-Étienne, de manière à avoir suffisamment de matière pour proposer des ateliers de travail pour concevoir une première » preuve de concept » qui pourrait intéresser EVS et ses chercheurs. Au-delà du recueil des besoins, il s’agit d’identifier deux à trois projets « pilotes », qui pourraient bénéficier de ce projet pour donner lieu à une valorisation d’ici décembre 2020.

Le lien vers le questionnaire est ici…

Contact : Arnaud Bellec mail ici…

Informations sur le projet AVIODAA : ici…

 
Consortium Couperin

Nous vous transmettons également une enquête du consortium Couperin, qui lance une grande consultation sur les pratiques de recherche documentaire : Quels sont les outils privilégiés pour accéder à du texte intégral d’article ou pour faire une veille ? Quels sont les principaux concurrents du Web of Science et de Scopus ?

Le lien pour y accéder est ici…

La date limite de réponse a été fixée au 12 juin 2020.

 
Enquête “TRansition Ecologique EVS” (TREEVS)

Le laboratoire EVS a mis en place une évaluation de ses émissions de gaz à effet de serre pour l’année 2019. Ce travail s’inscrit dans une démarche de lutte contre le changement climatique au sein de la recherche scientifique française (voir lien ici…). En plus de cette démarche collective, l’HCERES demande qu’un travail sur l’impact de la recherche sur l’environnement soit engagé dans les unités, en les encourageant à décliner les mesures prises.

La méthode de comptabilisation des émissions de gaz à effet de serre mise en œuvre dans EVS, vise à évaluer les émissions directes et indirectes.

Pour évaluer certaines émissions indirectes de gaz à effet de serre, une enquête destinée à l’ensemble du personnel et des membres d’EVS a été mise en place, composée de 2 parties :

  1. une première partie concernant nos déplacements domicile-travail : lien ici… . Il s’agit de renseigner votre “trajet type” pour vous rendre sur votre lieu de travail.
  2. une deuxième, concernant nos usages informatiques : lien ici…. Attention, elle nécessite d’aller regarder les volumes stockés sur chaque espace externe que vous possédez. (pour une aide en ligne, suivre ce lien ici…

Les 2 parties sont indépendantes, les questionnaires sont anonymes et l’ensemble dure environ 15 minutes.

Pour que cette évaluation des émissions indirectes d’EVS soit la meilleure possible, il est indispensable que le plus grand nombre réponde à ce questionnaire.

Nous vous remercions par avance pour votre disponibilité et pour votre contribution à cette évaluation qui doit permettre une prise de conscience collective sur nos pratiques dans le cadre de la lutte contre le changement climatique.

Les résultats de ce bilan carbone vous seront transmis dès que possible.

Le groupe de travail “TRansition Ecologique EVS” :
Lucie Farard, Christina Aschan-Leygonie, Aurélien Christol, Natacha Gondran, Hélène Mathian

 
Parution

Nous avons le plaisir de vous informer de la parution aux Éditions de La Découverte, dans la collection « Repères » de l’ouvrage, co-écrit par Aurélien Boutaud et Natacha Gondran : Les limites planétaires, Lien vers l’ouvage ici…
Présentation La question des limites environnementales a traversé les XIXe et XXe siècles sans vraiment parvenir à s’imposer. La donne serait-elle en train de changer en ce début de XXIe siècle ? Face à la multiplication des atteintes portées au « système Terre », la communauté scientifique s’est lancée depuis quelques années dans un projet aussi urgent qu’ambitieux : proposer aux décideurs et au grand public un aperçu des principales variables qui déterminent l’équilibre des écosystèmes à l’échelle planétaire. Au-delà du climat et de la biodiversité, ces travaux abordent également des questions moins connues du grand public, comme le déséquilibre des cycles biogéochimiques, le changement d’affectation des sols, l’introduction de polluants d’origine anthropique dans les écosystèmes ou encore l’acidification des océans. Autant d’enjeux pour lesquels la communauté scientifique essaie aujourd’hui de déterminer des frontières à ne pas dépasser si l’humanité veut éviter les risques d’effondrement.

 
Doctorants : élections pour le renouvellement des représentants

Les représentant.e.s des doctoant.e.s au sein du conseil de laboratoire sont en cours de renouvellement. Le calendrier de l’élection est en cours d’élaboration. Nous invitons les doctorant.e.s à voter massivement, en suivant les modalités de vote qui vont leur être envoyées directement. Les résultats seront communiqués au plus vite à l’ensemble de l’Unité.

 
Concours

C’est la saison des concours de recrutement, et certain.e.s d’entre vous sont convoqué.e.s à des auditions. N’hésitez pas à solliciter le soutien du laboratoire pour vous préparer à l’exercice, même en visio.

Bonne semaine à tou.te.s

La direction EVS 2.0