L’équipe

Annuaire des membres du laboratoire

Vincent Veschambre

HDR en géographie Le RIZE – Ville de Villeurbanne
Travail 23, rue Valentin Haüy 69100 Villeurbanne Téléphone professionnel: 04 37 57 17 01 Site internet: HAL Veschambre Vincent

Photo de Vincent Veschambre

Veschambre Vincent

professeur des écoles d’architecture. Détaché sur un poste de conservateur en chef du patrimoine. Ville de Villeurbanne (direction de l’équipement culturel RIZE)

Le RIZE, centre mémoires, cultures, échanges, 23 rue Valentin Haüy, CS 30038, 69625 Villeurbanne cedex

vincent.veschambre@mairie-villeurbanne.fr

autre(s) établissement(s) de rattachement que l’ENSAL

Chercheur à EVS-LAURE (UMR CNRS 5600)

spécialités

enseignement : Patrimoine bâti ; Patrimonialisation

recherche : Mémoires ; Lieux de mémoire ; Patrimoines ; Démolition ; Rénovation ; Logement social ; Urbain ; Bande dessinée

présentation synthétique

Mes travaux portent sur les processus de démolition, de rénovation urbaine et inversement de valorisation patrimoniale des espaces urbains, notamment périphériques. Dans le cadre d’un projet ANR retenu en 2015, je me suis plus particulièrement consacré à la place du patrimoine bâti dans les documents d’urbanisme. J’ai fait soutenir 4 thèses durant ces deux dernières années (3 en architecture, une en géographie) sur ces questions de patrimonialisation et de démolition. Depuis septembre 2015, je suis détaché sur un poste de direction d’un équipement culturel de la Ville de Villeurbanne, le Rize (centre mémoire et société), qui regroupe archives municipales, médiathèque, salle d’exposition, salle de spectacle et pôle recherche (3 doctorantes en résidence) et qui travaille sur les questions de mémoires et de patrimoines.

expériences professionnelles en bref

Depuis septembre 2015 : directeur du Rize, centre mémoires et sociétés de la Ville de Villeurbanne (détachement sur un poste de conservateur en chef du patrimoine).

2009 – 2014 : professeur SHSA à l’ENSA de Lyon

2014-2015 : responsable élu de la nouvelle équipe de recherche de l’ENSAL (Lyon Architecture, Urbanisme, Recherche), EVS-LAURE

2010-2014 : chercheur au laboratoire RIVES-ENTPE (UMR CNRS EVS).

2008 – 2009: professeur des universités à l’Université Clermont II.

Déc. 2006 : habilitation à diriger des recherches : Patrimonialisation, démolition, mise en mémoire : processus de marquage et d’appropriation symbolique de l’espace (mention très honorable avec les félicitations du jury).

2004 – 2006 : délégation CNRS au CARTA (UMR ESO 6590).

Sept. 1994 : Maître de Conférence à l’Université d’Angers et chercheur au laboratoire CARTA – UMR 6590 ESO.

Janv. 1994 : Doctorat de l’Université de Caen : Les professeurs du secondaire public : essai de géographie d’un groupe social, Robert HERIN dir. (mention très honorable avec les félicitations du jury).

1989 -1991 et 1993-1994 : allocataire moniteur normalien à l’UFR des Sciences de la Terre de l’Université de Caen.

1985-89 : élève professeur stagiaire à l’ENS de Fontenay/Saint-Cloud.

formation, diplômes, qualifications :

HDR en géographie

titulaire d’un concours de professeur des universités, en disponibilité d’un poste à l’Université Clermont Auvergne

qualification en 23è section pour les concours de professeur d’université (2008).

atelier(s) et /ou plateforme(s) UMR EVS dans lesquelles vous êtes inscrit(e)

atelier 6

ENSEIGNEMENT

principaux enseignements

« Recycler les héritages industriels », enseignement de master 2, Master Ville et Environnement Urbain (VEU), depuis 2015

direction / co-direction de thèses

Thèses en cours

Nolwenn Le Goff (2017-), Élaboration, pérennité et adaptations : temporalités des édifices publics ordinaires, les bâtiments communaux villeurbannais au XXe siècle, codirection : Catherine Maumi, doctorat d’architecture, UdL-ENSAL, ED 483, Contrat doctoral MCC.

Rovy Pessoa (2015-). La ville appropriable. Dynamique urbaine des quartiers informels à São Paulo, codirection avec Sandra Fiori, doctorat en architecture, UdL-ENSAL, ED 483, co-tutelle avec l’Université de Sao Paulo, contrat doctoral MCC. https://www.theses.fr/s148512

Suzanne MONNOT (2014 – ), Architectures en terre crue d’Arménie : de la reconnaissance à la valorisation et conservation de ces cultures constructives traditionnelles comme vecteur de développement des territoires, doctorat en architecture, UdL-ENSAL, ED 483, co-tutelle avec l’UNACA Erevan.

Thèses soutenues

Mélanie Meynier, Entre valeur affective et valeur d’usage : quel avenir pour les églises de la métropole Lyon Saint-Étienne ?, doctorat d’architecture, UdL-ENSAL, ED 483, Contrat doctoral région Rhône-Alpes, thèse soutenue en 2018. https://www.theses.fr/s148444

Bastien Couturier, Analyse des critères propres à construire la valeur patrimoniale par l’étude des actes exécutoires de radiation du titre de Monument Historique, doctorat d’architecture, UdL-ENSAL, ED 483, Contrat doctoral MCC, thèse soutenue en 2018. https://www.theses.fr/2018LYSE2031

Laetitia MongearD, De la déconstruction au recyclage des déchets produits : étude socio-économique et territorialisée de la filière démolition dans le Grand Lyon, doctorat de géographie et aménagement, UdL, ED 483, Contrat doctoral Labex IMU, thèse soutenue en 2018. https://www.theses.fr/s82405

Nicolas DETRY, Le « paradigme de Mostar » : le traitement du patrimoine architectural européen détruit après la Seconde Guerre mondiale, doctorat d’architecture, UdL-ENSAL, ED 483, bourse doctorale MCC, thèse soutenue en 2014. https://www.theses.fr/2016LYSE2120

Nicolas MARC, Processus de territorialisation de l’espace aérien : les enjeux du ciel unique européen, doctorat de géographie et aménagement, Angers, thèse soutenue en 2014. https://www.theses.fr/181413639

Thomas Zanetti, Une ville et sa multinationale, une multinationale et sa ville : « le territoire Michelin » à Clermont-Ferrand (fin XIXe à nos jours), Doctorat de géographie et aménagement, UdL, ED 483, allocataire de recherche, thèse soutenue en 2012. https://www.theses.fr/2012LYO20099

 

 

ACTIVITES DE RECHERCHE

Responsabilités administratives et scientifiques

responsabilités administratives en lien avec la recherche

fonctions de représentation dans des instances

Membre de la commission recherche de Lyon 2

activités d’évaluation et d’expertise au sein d’instances d’évaluation

Participation à des évaluations HCERES et ANR

responsabilités scientifiques

activités éditoriales

Veschambre V., 2014, « Avant-propos », dans Juan Cantavella A., Kaddour R., Sanquer S., Les tours, symboles de ville, Collection Trames urbaine, Ville de Saint-Etienne, p. 8-13.

Veschambre V., 2016, « Introduction », Paysages et patrimoines, Voisin L., Servain S. (dirs.), Tours, Presses universitaires François Rabelais, p. 11-16.

animation scientifique

Coresponsable de l’ANR PLUPATRIMONIAL

Programmes et réseaux de recherche

thèses en cotutelles

Rovy Pessoa (2015-). La ville appropriable. Dynamique urbaine des quartiers informels à São Paulo, codirection avec Sandra Fiori, doctorat en architecture, UdL-ENSAL, ED 483, co-tutelle avec l’Université de Sao Paulo, contrat doctoral MCC. https://www.theses.fr/s148512

Suzanne MONNOT (2014 – ), Architectures en terre crue d’Arménie : de la reconnaissance à la valorisation et conservation de ces cultures constructives traditionnelles comme vecteur de développement des territoires, doctorat en architecture, UdL-ENSAL, ED 483, co-tutelle avec l’UNACA Erevan.

invitations à des colloques/congrès à l’étranger, séjours dans des universités ou des laboratoires étrangers

Veschambre V., Participation à la table ronde « politiques urbaines, créations, monumentalisation », workshop Creabalk, Faire ville, faire la ville : monumentalisation, politisations, expérimentations, Université de Macédoine-Institut français de Thessalonique, 26-27 novembre 2018.

programmes et partenariats en lien avec des acteurs socio-économiques

Lison Leneveler, doctorante en droit public, Centre de recherches juridiques, Grenoble Alpes : Les mutations du droit des collectivités territoriales à travers l’accueil des migrant-e-s. Bourse CIFRE attribuée  au pôle recherche du RIZE (2017-2020)

Doumenc Saphia, doctorante en Sciences politiques, Triangle, Lyon 2 Quand Marseille renseigne Villeurbanne : pour une sociogenèse de l’engagement politique et syndical en milieu précaire. Enquête auprès de travailleuses et travailleurs du nettoyage. Bourse CIFRE attribuée  au pôle recherche du RIZE(2017-2020)

programmes et contrats de recherche publics

programmes et contrats de recherche issus d’organismes et de programmes de recherche nationaux

Co-responsable du projet ANR PLUPATRIMONIAL (2015-2019) « Le PLU patrimonial : quels nouveaux outils réglementaires pour concilier pérennité du patrimoine bâti et développement urbain durable ? « coord. Arnaud de Lajartre (Centre Jean Bodin) ; partenaires : CITERES UMR CITERES, CJB Centre Jean Bodin équipe DCT, EVS-LAURe (UMR 5600), Programme ANR Systèmes urbains durables (DS0601) 2015, projet ANR-15-CE22-0001.

PRODUITS DE LA RECHERCHE

articles de revues

articles scientifiques

Veschambre V., 2014, « Héritage des grands ensembles (1953-1973) et protection juridique : le HLM peut-il devenir MH ? », Juris art etc, juin, p. 40-43.

Veschambre V., 2014, « La cheminée d’usine, entre « totem et tabou » : effacement versus appropriation d’un symbole du passé industriel », L’Homme et la société, n°192, 2014/2, p. 49-68.

Veschambre V., 2014, « Production et effacement des lieux de mémoires dans une commune-centre anciennement industrielle : le cas de Villeurbanne (France) », Articulo – Journal of Urban Research [Online], Special issue 5 | 2014, Online since 10 July 2014, connection on 10 December 2014. URL : http://articulo.revues.org/2451 ; DOI : 10.4000/articulo.2451

Detry N., Veschambre V., 2015, « De l’urbicide à la réparation : le cas de la Bibliothèque de Sarajevo », dossier « Villes et châtiments », Urbanités, n°5, http://www.revue-urbanites.fr/5-villes-et-chatiments/

Veschambre V., 2015, « Inventions patrimoniales et enjeux sociaux », Perspective : actualité en histoire de l’art, n°1, p. 191-198.

Veschambre V., 2015, « Sur les traces de la fabrique artistique : quelques réflexions sur la dimension spatiale de l’histoire de l’art, Artl@s Bulletin, Vol. 4, Issue 2, p. 7-13.

Veschambre V., 2017, « En quels termes fait-on disparaître le logement social des Trente Glorieuses ? Le champ lexical de la rénovation urbaine des années 2000 », Cahiers thématiques : l’architecture et la disparition, n° 16, p. 199-209.

Veschambre V., 2017, « Bande dessinée et cartographie : une imbrication créative, Mappemonde, n°121, mise en ligne : juillet, 19 pages, http://mappemonde.mgm.fr/121_as3/

Veschambre V., 2018, « Renewal and ‘Deverticalization’ in French Social Housing : The Emblematic Case of the Rhône-Alpes Region », Built environment, volume 43, n°4, p. 620-636.

Laetitia MongeardVincent Veschambre, 2019, “Renovation and monumentality in social housing: Analysis of demolitions of towers and slabs from the case study of the Lyon urban area in France »
Geographia Polonica, Institute of Geography and Spatial Organisation of the Polish Academy of Sciences, 2019, 92 (1), pp.103-119. ⟨10.7163/GPol.0139⟩

articles de synthèse, compte-rendus scientifiques

Vincent Veschambre, 2015, « La fabrique urbaine des patrimoines : nouvelles formes, nouveaux enjeux ?», à propos de Caroline de Saint-Pierre (dir.). 2014. La Ville patrimoine. Formes, logiques, enjeux et stratégies, Rennes : Presses universitaires de Rennes, 246 pages. Métropolitiques, 10 juin 2015. URL : http://www.metropolitiques.eu/La-fabrique-urbaine-des.html

autres articles

Veschambre V., 2017, « Faire patrimoine avec les habitants : expérimentation d’un inventaire participatif à Villeurbanne », dans Patrimoine et débats publics : un enjeu citoyen, Actes du colloque des 24 et 25 novembre à la Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, Cahiers d’ICOMOS France, n°28, p. 46-47.

Veschambre V., 2017, « Friches et dynamiques de patrimonialisation des espaces anciennement industriels, Le journal de Culture et Démocratie, Bruxelles, n°45, juin, p. 14-16

chapitres d’ouvrage

Veschambre V, 2014, « « Défense de l’habitat social » versus « patrimoine » : deux registres d’argumentation contre les démolitions qui ne convergent pas », dans Desponds D. (dir.), Les habitants : acteurs de la rénovation urbaine ?, Rennes, Presses universitaires de Rennes, p. 61-84.

Veschambre V, 2014, « Lieu de mémoire », « patrimoine bâti», dans Bihr A., Pfefferkorn R. (dir.), Dictionnaire des inégalités, Paris, Armand Colin, p. 226-227, 286-287.

Veschambre V, 2014, « Les grands ensembles français : un patrimoine encombrant en ce début de XXIème siècle », dans Djament-Tran G., San Marco P. (dirs), La métropolisation de la culture et du patrimoine, Paris, Le Manuscrit, p. 369-408.

Veschambre Vincent, 2016, « Aprehender la dimension espacial de las desigualdades : el acceso al « conservatorio del espacio », dans Bret B., Gervais-Lamboly Ph., Hancock C. ; Landy F., Justicia e injusticias espaciales, Rosario, UNR editora, p. 265-280.

Genestier P., Veschambre V., 2017, « La démolition des tours et des barres comme évidence : les cadres du récit de la rénovation urbaine », dans Fijalkow Y. (dir.), Dire la ville c’est faire la ville. La performativité des discours sur l’espace urbain, Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires Septentrion, p. 85-98.

Veschambre V., 2018, « Mise en exergue des récits mémoriels et disparition des traces matérielles à Villeurbanne », dans Baussant M. et alii (dir), Les terrains de la mémoire : approches croisées à l’échelle locale, Nanterre, Presses universitaires de Paris-Nanterre, p. 135-152.

rapports de recherche

Veschambre V., dans Maria Gravari-Barbas (dir.), 2014, Nouveaux défis pour le patrimoine culturel, ARP Patermondi, ANR, mars 2014, 140 p.

colloques, congrès, séminaires de recherche

communications ayant donné lieu à articles publiés dans des actes

Veschambre V., 2015, « Rénovation et déverticalisation dans les grands ensembles : état des lieux à partir du cas rhônalpin», communication au colloque international « La ville verticale », Université Lyon 2, du 25 au 27 novembre 2015.

Mongeard L., Veschambre V., 2016, « Eléments pour une histoire de la déconstruction : évolutions en matière de démolition de l’habitat social (agglomération lyonnaise : 1978-2013) », in Baridon Laurent, Fleury François, Mastrorilli Antonella, Mouterde Rémy, Reveyron Nicolas (dirs), Les temps de la construction. Processus, acteurs, matériaux, p. 939-950.  Publication issue du 2e congrès francophone d’Histoire de la Construction, ENSAL – Vaulx-en-Velin, 30 janvier 2014.

Veschambre V., 2016, « Méthodes d’inventaire participatif à Villeurbanne », Patrimoine et débats publics : un enjeu citoyen, ICOMOS France, médiathèque de l’architecture et du patrimoines, Charenton-le-Pont, 24-25 novembre 2016.

Veschambre V., Zanetti T., 2017, « Les cheminées d’usine, symboles ambivalents du passé industriel : un traitement différencié selon les contextes locaux (Trélazé, Villeurbanne, Givors, Saint-Chamond) », dans Barrère C. et alii (dirs.), Mémoires et patrimoines, des revendications aux conflits, Paris, l’Harmattan, p. 143-158. Publication issue du colloque Revendications et contestations patrimoniales, perspectives européennes, ENSA Paris-Val-de-Seine, UMR LAVUE, du 11-13 décembre 2014.

Veschambre Vincent, 2018, « La carte dans les aventures de Tintin : une discrétion paradoxale », dans Arnould P. (dir.), Les géographies de Tintin, Paris, CNRS éditions, p. 239-250.  Publication issue du colloque Les géographies de Tintin, Société de géographie, Paris, 20-21 janvier 2017.

conférences invitées dans un colloque dans des colloques, congrès, séminaires

Veschambre V., 2018, Participation à la table ronde « politiques urbaines, créations, monumentalisation », workshop Creabalk, Faire ville, faire la ville : monumentalisation, politisations, expérimentations, Université de Macédoine-Institut français de Thessalonique, 26-27 novembre 2018.

communications sans publication dans des colloques, congrès, séminaires

Veschambre V., 2015, « La contestation des permis de démolir : analyse de la signalétique urbaine in situ à Lyon  et Villeurbanne », Colloque international Aménagement des villes et mobilisations sociales du Moyen Age à nos jours, Champs-sur-Marne, Paris, 27-29 mai 2015.

Couturier B., Veschambre V., 2015, « Les édifices industriels dans le champ des monuments historiques : une protection particulièrement fragile », Industrial heritage in the Twenty-First Century, The international committee for the conservation of the industrial heritage, Lille, du 6 au 11 septembre 2015.

Veschambre V., 2015, Participation à la table ronde « La patrimonialisation de l’architecture des années 1960-1970 : acteurs, écueils, défis », Journée d’étude « L’héritage Candilis. Une patrimonialisation à suivre », Fondation Hellénique, Cité universitaire, Paris, 27 novembre 2015.

Veschambre V., 2015, « La trace, du langage commun à l’outil conceptuel : sur les traces d’une démarche théorique pour penser l’appropriation de l’espace », communication à la journée d’étude du projet émergent « Traces » de la Maison Européenne des Sciences de l’Homme et de la Société Lille-Nord de France, Lille, MESHS, 4 décembre 2015.

Veschambre V., 2016, « La cheminée d’usine transformée par Felice Varini à Villeurbanne : l’arbre qui témoigne de la forêt ? », communication aux 3ème rencontres « cheminées d’ici et d’Europe : les cheminées créatives, Lille », association Non-lieu-CAUE du Nord, 26-27 août 2016.

Veschambre V., 2016, participation à la table ronde « les communs territoriaux », journées du réseau français des Territorialistes, Lyon-Villeurbanne, ENS, Lyon 2, 23-24 mars 2016.

Veschambre V., 2016, « Du patrimoine de la ville au paysage urbain », séminaire de recherche AUSser/ ISP « Du paysage culturel au paysage urbain historique : quand les territoires deviennent patrimoine », Esposito Adèle, Negri Vincent, ENSA Paris-Belleville, 15 décembre 2016.

Veschambre V., 2018, « Reconversion des anciennes emprises industrielles et enjeux mémoriels », intervention lors de la table ronde Industries, « que faire de cet héritage ?”, CAUE 74, Annecy, 6 février 2018.

Veschambre V., 2018, « patrimoines et communautés : approches géographiques », communication lors de l’atelier de recherche « patrimoines et communautés », Institut des Sciences sociales du Politique, Bibracte, Glux-en-Glenne, 8-9 novembre 2018.