L’équipe

Annuaire des membres du laboratoire

Philippe Genestier

Enseignants-chercheurs ENTPEUrbanisme : Épistémologie et Histoire, Politiques urbaines : analyse cognitive et analyse de discours.
Téléphone professionnel: 04 72 04 72 93

Atelier(s) et /ou plateforme(s)

Atelier 3 : Urbanisation et anthropo-construction

Atelier 6 : Faire territoire, faire société

 

Domaines de recherche

Urbanisme : Épistémologie et Histoire, Politiques urbaines : analyse cognitive et analyse de discours.

 

Présentation synthétique des recherches

Mes travaux portent sur l’urbanisme et l’aménagement territorial, abordés d’un point de vue généalogique et critique. Il s’agit d’interroger les conditions social-historiques qui ont fait naître et se diffuser l’aménagement urbain comme pratique délibérée et institutionnalisée. Il s’agit également de dévoiler les postulats, prérequis et axiomes qui sous-tendent l’activité d’aménagement et qui sont tacitement ou explicitement engagés dans le travail de conception et le raisonnement urbanistique.

Programmes et réseaux de recherches

2011-2014. Responsable scientifique d’un contrat de recherche pour l’Agence Nationale de la Recherche intitulé « La démolition des grands ensembles : une action paroxystique révélatrice des attentes et attendus de l’urbanisme ». Partenaires : ENTPE (EVS), Université de Rennes 2, ENSAL.

Responsabilités dans la recherche

Membre du Conseil Scientifique du Comité d’Histoire du Ministère de l’Ecologie

 

Responsabilités pédagogiques

Depuis 2014, responsable du double cursus Ingénieur-Architecte mis en place entre l’ENSAL et l’ENTPE.

 

Principaux enseignements

A l’ENTPE dans la Voie d’approfondissement « Aménagement et Politiques Urbaines » :

  • Cours de 2e année « Villes et SHS »,
  • Cours de 3 année « Théories de l’urbanisme et de la composition urbaine »,

Dans le Master « Ville et environnement urbain » :

  • Cours « Imaginaire aménagiste et raisonnement urbanistique »

A l’Ecole Nationale d’Architecture de Marne-la-Vallée :

  • cours « Rénovation urbaine : Bilan et perspectives »

 

Formation et distinctions

– Major du concours d’urbaniste de l’Etat

– Architecte DPLG

– Urbanisme (CES de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées)

– Histoire (DEA de l’EHESS)

– Science Politique (DEA de Philosophie politique de l’Université Paris I)

– Droit public (Maîtrise de Droit des collectivités locales de Paris I)

 

Expériences professionnelles en bref

  • 2006 à 2018 : Enseignant-chercheur à l’ENTPE,
  • 2002 à 2006 : Directeur du laboratoire RIVES (ENTPE),
  • 1999 à 2002 : Directeur du Laboratoire Théorie des Mutations Urbaines (UMR 7136),
  • 1989 à 2002 : Chargé de recherche à l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, dans le Laboratoire Théorie des Mutations Urbaines (UMR 7136),
  • 1985 à 1989 : Assistant à l’Université de Paris X,
  • 1983 à 1985 : Chargé d’Etudes contractuel à la DDE de Seine-Saint-Denis,
  • 1981 à 1983 : Assistant de recherche contractuel au Bureau de la recherche Architecturale, Ministère de la Culture.

 

Production scientifique

Publication sur HAL