L’équipe

Annuaire des membres du laboratoire

Pauline Texier

Maitre de conférences Universite Lyon 3Domaines de recherche Marginalités ; Vulnérabilités ; Accès aux ressources ; construction des capacités ; résilience et adaptation au changement climatique ; Care et bien-être comme levier de résilience
Téléphone professionnel: 04 27 31 87 93 Site internet: Publications sur HAL Site internet: https://www.researchgate.net/profile/Texier_Pauline%20 Site internet: http://facdeslettres.univ-lyon3.fr/texier-pauline Site internet: www.linkedin.com/in/pauline-texier

Photo de Pauline Texier

Atelier(s) et /ou plateforme(s)

Atelier 1 « Bien-être en ville » (Nature, santé, et inégalités intra-urbaines et interurbaines)

Atelier 4 « Ressource et changement rapide »

Présentation synthétique des recherches

Mes travaux de recherche portent sur l’analyse des risques (d’origine naturelle, technologique ou sociétale), l’accès aux ressources au quotidien, la vulnérabilité et les capacités des personnes et groupes sociaux à se préparer et faire face aux événements. Je les mène à la fois en contexte Sud : Indonésie, Brésil, Cap-Vert et en contexte Nord : France (région Rhône-Alpes). Ils s’articulent autour des mécanismes de gestion des risques et des ressources sur les territoires, et des stratégies institutionnelles et non institutionnelles (dont informelles) mises en œuvre pour réduire les risques, l’analyse des jeux d’acteurs et de la faisabilité d’une gestion intégrée et participative des risques, dans une approche systémique par la résilience quotidienne (paradigme radical de vulnérabilité globale). Je travaille également sur l’expérimentation de méthodes de recherche-action et participatives. Je dirige un master intitulé « Mondes émergents, Mondes en développement » (MEMED), cohabilité Lyon 3 et ENS.

 

Directions et co-directions de thèses

Je co-pilote la thèse de Floriane CHOURAQUI (inscrite en 2012). Dans la bouche de Fogo.Savoirs et jeux de poiuvoirs liés au partage d’un territoire volcanique actif devenu aire protégée, une approche participative et audiovisuelle. Co-direction : Hélène GUETAT-BERNARD, Bernard CHARLERY-de-la-MASSELIERE, Université Toulouse 2 Le Mirail.

http://www.theses.fr/s83623

Programmes et réseaux de recherches

Coordination, direction

2017-2020   CORESTART-ADAPT : coordinatrice du WP1 : ADAPT (Accompagner un Diagnostic pArtagé pour un Plan d’action de résilience des Territoires alpins), s’inscrit dans le cadre d’un méta-projet intitulé Co-RESTART (Co-construire la RESilience des Territoires Alpins face aux Risques naTurels dans un contexte de changement climatique) présenté avec quatre laboratoires : EVS (Université Lyon III), GRESEC et PACTE (Grenoble Alpes) et ESPACE (Avignon). Financement POIA (Programme Operationnel Interregional du massif des alpes) (FEDER)

Participation

2015-2018                    Programme BRRISE (Bien-être, attRactivité des territoires Ruraux et Inégalités Socio-spatialEs), projet PSDR Rhône-Alpes n°4 (Pilotage Lise BOURDEAU-LEPAGE)

2011-2014                    Programme ANR UNPEC (Urban National Parks in Emerging Countries), au Cap (Afrique du Sud), Rio de Janeiro (Brésil), Bombay (Inde) et Nairobi (Kenya). Coordination laboratoire UMR GECKO (Frédéric Landy, Université Nanterre). Recherche sur les relations entre Gestion du parc et habitat sous-intégré.

2010-2012                    Participation au projet « Sites Pilotes de gestion intégrée des risques naturels dans les Alpes », Dans le cadre de la Convention Interrégionale du Massif des Alpes (CIMA – mesure 3) et du Programme Opérationnel Interrégional des Alpes (POIA – axe 2), financement FEDER (Europe, régions Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et Région Rhône-Alpes. Réalisation de cartographies participatives en 3D à Bourg-St-Maurice (crues torrentielles) et à Névache (Avalanches).

2008-2012                    Programme 7ème PCRD (Union européenne) : MIA VITA (MItigate and Assess risk from Volcanic Impact on Terrain and human Activities). Bureau de recherches Géologiques et Minières (BRGM) en collaboration avec l’UMR Pacte 5194 CNRS et 12 autres partenaires européens. Coordination terrain Cap-Vert.

 

Responsabilités dans la recherche

2011-2016 Membre du Conseil de Laboratoire de l’UMR Environnement Ville Société (5600 – CNRS)

 

Responsabilités pédagogiques

2016 – ?  Responsable pédagogique du master en 2 ans indifférencié MEMED (parcours Mondes Emergents, Mondes en Développement), mention GTDL (Gestion des Territoires et Développement Local), depuis septembre 2016.

2011-2016  Responsable pédagogique du master 2 professionnel GRCT (Gestion des Risques dans les Collectivités Territoriales)

 

Principaux enseignements

Vulnérabilité et réduction des risques aux Suds (MEMED)

La ville et les risques (VEU-VET)

Les risques urbains, de l’expertise à la gestion (VEU-VET)

Risques et sociétés Urbaines : entrées problématiques (VEU-VET)

Techniques d’enquête et sociologie des acteurs (L3)

Techniques d’enquête, terrain et outils participatifs (MEMED, ADDT, ITP2D)

Gestion Territoriale des enjeux environnementaux (L2 Histoire)

Pilotage d’ateliers-projet commandités en master (MEMED)

 

Formation et distinctions

2009  Doctorat de Géographie (Université Paris 7 – Denis Diderot). Titre : Vulnérabilité et réduction des risques liés à l’eau dans les quartiers informels de Jakarta, Indonésie. Réponses sociales, institutionnelles et non institutionnelles. https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00441988v1

 

Expériences professionnelles en bref

2010- ? Maître de Conférences en Géographie, Université Lyon 3 Jean Moulin (Géographie humaine et sociale : gestion des risques, vulnérabilité et développement, techniques d’enquête et sociologie des acteurs, dynamiques environnementales et sociétés

2007-2009 ATER (mi-temps), Université Paris 7 – Denis Diderot

2004-2007 Monitorat de géographie, Université Paris 7 – Denis Diderot

 

Production scientifique

Publications sur HAL