L’équipe

Annuaire des membres du laboratoire

Alicja Tardy

Ingenieur de recherche EMSE / Institut Henri FayolDépartement Génie de l’Environnement et des Organisations
Travail 158 cours Fauriel – CS 62362 Saint-Étienne Cedex 2 42023 France Téléphone professionnel: 04 77 42 02 42

Photo de Alicja Tardy

Enseignante-chercheur de l’IMT Mines Saint-Étienne/ UMR 5600 Environnement Ville Société, Alicja TARDY est l’Ingénieur de Recherche spécialisée dans la problématique de risques industriels et urbains ainsi que dans l’ingénierie pédagogique dédiée. Responsable de la Formation Spécialisée internationale (niveau Master) –  « Sciences et Techniques de l’Environnement » – ainsi que de plusieurs modules de formation ICM dédiés entre autres à la méthodologie d’analyse des risques industriels, la fiabilité et la gestion de crises.

Après avoir dirigé le projet national R&DT « iCrisisTM » visant le développement d’un dispositif de simulation de gestion des crises, elle contribue ces dernières années au développement de méthodologies et d’outils d’analyse, de prévention et/ou de protection face aux risques majeurs et Natech inondation. De tels outils ont été mis en œuvre, entre autre, dans le cadre du projet national  R&DT « RESTOTERIN », portant sur l’impact des inondations/Tsunami sur les sites industriels et sur leur territoire. Ce projet regroupait des chercheurs français (EMSE  et Université de Bordeaux), mais aussi japonais (université de Kyoto) qui ont étudié dans des contextes complémentaires (a priori et a posteriori) le concept de la résilience territoriale face aux risques, dont le risque inondation. Réalisé en collaboration avec les acteurs opérationnels du territoire, ce projet a permis la conceptualisation d’outils ayant pour but d’analyser les capacités d’un territoire à s’adapter, se prémunir ou se redresser suite à des phénomènes dangereux générés par lui-même (en tant que source de risques) ou subis (en tant que leur cible), p.ex.  inondation, accidents technologiques, événements Natech (simultanés ou non).

En s’appuyant sur son expérience antérieure dans le domaine de l’ingénierie pédagogique, elle contribue actuellement, par ses dernières recherches, au développement d’un dispositif de formation –  nommé CIT’IN CRISE ( https://citincrise.mines-stetienne.fr/) . Il s’agit  d’un outil de simulation/ formation conçu pour des citoyens (dont les enfants) et pour des acteurs territoriaux impliqués dans la gestion de crise « inondation », ciblant le territoire proche du fleuve Rhône (réalisation dans le cadre du Plan Rhône/FEDER/Occitanie).