Les thèses

Afficher tous

Pauline Chavassieux

Doctorant Universite Jean MonnetSujet de la these : fabriquer la ville decroissante Directeur de these : Gay Georges
Site internet: http://www.theses.fr
Photo de Pauline Chavassieux

Information biographiques

Atelier(s) et /ou plateforme(s)

Atelier 3 : Urbanisation et anthropoconstruction

 

Domaines de recherche

Décroissance urbaine ; « déconstruction positive » ; projet urbain ; centres-villes en déclin ; territoires post-industriels ; typo-morphologie ; tissus urbains

Fabriquer la ville décroissante

 

Présentation synthétique des recherches

Mes travaux portent sur la décroissance urbaine. Je m’intéresse aux tissus urbains constitués des centres-villes en déclin, et cherche à saisir quelles sont leurs capacités d’adaptation à leur territoire en décroissance. La « déconstruction positive » pourrait être un levier de régénération urbaine, selon les conditions caractéristiques des tissus urbains. En effet, l’émergence d’outils et dispositifs alternatifs dans les processus de projets de déconstruction pourrait permettre une gestion et adaptation au phénomène de déclin. D’autre part, selon la nature de leur typo-morphologie, les tissus urbains n’auraient pas les mêmes potentialités d’adaptation à la décroissance. Ces hypothèses sous-tendent la question de l’émergence d’un nouveau modèle de ville et une réflexion sur le rôle des acteurs de l’aménagement urbain dans le processus de projet.

L’analyse de projets urbains sur des quartiers anciens de Saint-Etienne, Roubaix et Toulon devrait permettre la mise en évidence de spécificités d’intervention en tissus décroissants.

 

Programmes et réseaux de recherches

Membre de l’axe 1 « Les transformations des villes et des territoires marqués par l’industrialisation » du GRF Transformations de l’Ecole d’Architecture de Saint-Etienne (ENSASE),  en lien avec le GIS PILoT (Post-Industriel Loire Territoires urbains), groupement d’intérêt scientifique qui réunit quatre établissements d’enseignement supérieur du territoire stéphanois : l’Université Jean Monnet, l’École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne, l’École Nationale d’Ingénieurs de Saint-Étienne, l’ENSASE.

 

Principaux enseignements

– Encadrement de Rapport d’étude en licence 3 à l’ENSASE

– Participation aux ateliers de projet et interventions en séminaire en master 2, domaine 4 – Habitat, Urbanité, Environnement – à l’ENSASE

– Interventions en séminaire recherche du GRF Transformations à l’ENSASE

 

Expériences professionnelles en bref

Stages en agences d’architecture (11 mois)