Les thèses

Afficher tous

Max Beligné

Doctorant Université Lyon 2

Informations biographiques

Domaines de recherche

Épistémologie de la géographie, analyse de données textuelles, text mining, traitement automatique du langage naturel

Titre de la thèse en cours :

Pour une relecture épistémologique des savoirs géographiques : Analyses numériques de deux revues françaises de géographie (1892-2000)

Présentation synthétique des recherches

Mes travaux portent sur les changements lexicaux, thématiques et sémantiques survenus dans deux grandes revues de géographie française (Les Annales de géographie et L’Espace géographique) sur la période 1892-2000. Il s’agit de relire l’épistémologie de la discipline à travers une étude plus quantitative que celles existantes actuellement. Après un nettoyage des corpus numérisés par Persée, j’utilise les outils de l’analyse de données textuelles, du text mining et du Traitement Automatique de Langage Naturel. Les nouveaux résultats obtenus sont mis en discussion avec les analyses qualitatives déjà existantes. L’objectif est d’approfondir une polémique existante autour d’un changement ou non de paradigme, et interroge in fine la « crise » de la géographie et donc la construction de la géographie contemporaine.

Programmes et réseaux de recherches

2017 – 2018 : participation au projet « GéoNum » : Détection automatique de métaphores dans le discours scientifique en Géographie (Projet PEPS : ISH-EVS-ERIC)

2015 – 2016 : Participation au projet « Pour une épistémologie numérique de la géographie » (Projet IXXI : EVS-ERIC)

2010 -2013 Participation à l’ANR « Médiagéo » : Dynamiques et médiations des savoirs géographiques