Les thèses

Afficher tous

Marie Pouillès Garonzi

Doctorante Université Lumière Lyon 2Titre de la thèse : L’enseignement de l’histoire dans les sociétés divisées, Chypre à l’épreuve de son éthos éducatif. Direction Dominique Chevalier

Information biographiques

Domaines de recherche

Intitulé de thèse : « L’enseignement de l’histoire dans les sociétés divisées, Chypre à l’épreuve de son éthos éducatif » Directrice de thèse : Dominique Chevalier

Mots clés : question chypriote ; conflit ethnique ; société divisée ; enseignement de l’histoire ; didactique ; manuels scolaires ; programmes scolaires ; identité ; mémoires ; géographie des mémoires

 

Présentation synthétique des recherches

Mes travaux portent sur une problématique analytique qui se traduit par « comment l’histoire conflictuelle est-elle enseignée à Chypre ? ». Cette question générique permet d’interroger plusieurs aspects de l’enseignement, en classe et hors de l’espace scolaire. La question de l’enseignement de l’histoire conflictuelle récente à Chypre invoque des mémoires lourdes, toujours portées au quotidien comme j’ai pu l’observer dans mon précédent terrain. Le but de cette thèse est d’approfondir la question de l’enseignement de l’histoire in vivo dans les différentes régions de Chypre (dans la République de Chypre, dans le Nord de l’île, dans les milieux urbains et ruraux, dans les différents niveaux de l’enseignement public). Cette analyse de l’enseignement in vivo (praxis de l’enseignement et réception du savoir par les élèves) sera complétée par une observation quotidienne pour savoir comment l’espace est investi de traces mémorielles de l’histoire conflictuelle de l’île.

 

Production scientifique

Publications sur HAL