Les thèses

Afficher tous

Constance Ruiz

Doctorante Universite Lyon 2Sujet de la these : Entre secret et communauté : la construction de l’identité professionnelle des illusionnistes – sous la direction de Pascal Béguin (Pr. Ergonomie) et en codirection Marie-Pierre Gibert (MCF Anthropologie)
Travail 4 bis rue de l\’université 69007 Site internet: theses.fr Site internet: linkedin Site internet: anthroporef.hypotheses

Information biographiques

Atelier(s) et /ou plateforme(s)

Atelier 7 : Epistémologie et heuristique

 

Domaines de recherche

Mots-clés : travail ; identité ; secret ; communauté ; reconnaissance ; métier ; anthropologie ; ergonomie

Intitulé de la thèse : Entre secret et communauté : la construction de l’identité professionnelle des illusionnistes – sous la direction de Pascal Béguin (Pr. Ergonomie) et en codirection Marie-Pierre Gibert (MCF Anthropologie)

 

Présentation synthétique des recherches

Mes travaux s’inscrivent dans le cadre d’une anthropologie du travail et d’une approche interdisciplinaire alliant l’anthropologie et l’ergonomie. Mon travail de thèse porte plus particulièrement sur la construction de l’identité professionnelle des illusionnistes. Celle-ci est appréhendée comme un processus dynamique auquel les professionnels prennent part de manière active. Je cherche ainsi à mettre en évidence le travail effectué par les illusionnistes sur leur propre travail et notamment en m’attardant sur les liens construits avec et dans la communauté de pratique à laquelle ces acteurs appartiennent. Par ce travail, je questionne aussi la place du secret au sein d’un processus de construction communautaire et identitaire.

 

Principaux enseignements

Année 2016-2017 :

  • CM/TD Anthropologie du Travail (M1)
  • TD Histoire de l’Anthropologie

Année 2015-2016 :

  • TD Enquête de terrain (L1)
  • TD Méthodologie disciplinaire (L1)

 

Curriculum Vitae