« 21e RDV « Bien-être, Santé & Nature en ville » »

Le 8 octobre 2019 de  13h30 – 15h30  en salle 604 18 Rue Chevreul

Le problème public de la biodiversité et ses relations à l’agriculture histoire longue et médiatisations nationale et régionale entre 1999 et 2017

Vue sur la plaine du Forez qui malgré ses enjeux agricoles et naturels n’apparait pas dans la presse régionale. © Julie Delclaux – ISARA-LYON

Interventions : Julie Delclaux, Doctorante, & Philippe Fleury, Enseignant-chercheur, ISARA-LYON

Animatrice : Lise Bourdeau-Lepage, Professeur, UMR EVS

La conservation de la biodiversité est un problème public dont les contours se dessinent par la confrontation d’acteurs au sein d’arènes publiques parmi lesquelles les médias jouent un rôle important. Porter attention aux différentes modalités de médiatisation des relations entre la biodiversité et l’agriculture permet d’apporter un regard nouveau sur les transformations des relations homme-nature. À travers l’étude d’un journal régional français (Le Progrès) entre 1999 et 2017, nous confirmons qu’agriculture et biodiversité forment un problème public majeur. Le nombre important d’articles régionaux depuis 2003 montre que la globalisation du problème de la biodiversité s’accompagne également d’un traitement local. La presse régionale trace les contours d’une image positive de l’agriculture en synergie avec une biodiversité auxiliaire ou domestique. De plus, la dimension spatiale de cette relation est devenue incontournable. L’exposition médiatique repose sur des repères territoriaux partagés tels que les parcs nationaux, les Schéma de Cohérence Territoriale ou les métropoles.