Habilitation à Diriger les Recherches

Stéphane GHIOTTI

chargé de recherches CNRS, Acteurs, Ressources et Territoires dans le Développement, UMR CNRS 5281 ART-Dev

a le plaisir de vous convier à la soutenance de son Habilitation à Diriger les Recherches, intitulée

« Analyser et comprendre les territoires hydro-sociaux en Méditerranée et ailleurs. Application au complexe lagunaire et aux zones humides de l’étang de l’Or (Hérault, France) »

sous le parrainage de Mme Anne HONEGGER,

directrice de recherches CNRS, laboratoire EVS,UMR CNRS 5600 – ENS lyon

qui se tiendra le vendredi 14 décembre 2018 à 9h00 à l’École Normale Supérieure de Lyon, salle des thèses / GRANDE NEF 1-2

Résumé

Les complexes lagunaires sont l’une des caractéristiques majeures rendant sing-lière la configuration géographique du littoral d’Occitanie. Fortement transformés par les politiques d’aménagement et d’équipement hydro-agricole et touristique lancées par l’État après la Seconde Guerre mondiale, les complexes lagunaires ont été confrontés à des pollutions récurrentes et une remise en cause des usages jusqu’alors présents comme notamment la pêche. Objets de concurrences économiques multiples, pour l’espace et pour l’accès aux ressources, les étangs et marais furent des angles morts du développement avant que la figure de la zone humide ne viennent progressivement enrayer cette forme de déclassement au tournant des années 1990. Insérés aujourd’hui dans des dynamiques de développement marquées par l’économie touristique, résidentielle et métropolitaine portée par Montpellier, ces espaces sont confrontés à des enjeux stratégiques tant en termes d’aménagement du territoire, de risques naturels que de protection de l’environnement. Dans un contexte de réformes territoriales et de décentralisation, ces espaces sont ainsi insérés au sein de réseaux d’acteurs, d’échelles, de dispositifs de gestion, de narratives gestionnaires et de projets de territoires donnant naissance à des configurations territoriales tout à fait originales. À partir de l’exemple de l’étang de l’Or, cette HDR interroge les trajectoires, les temporalités, les territoires et les acteurs de cette appropriation des espaces lagunaires. Elle propose pour cela de mobiliser un cadre théorique et conceptuel renouvelé, basé sur la géographie environnementale critique et la notion de territoire hydro-social.